Manifestation de solidarité avec les Rroms mardi 11h30 à Lille

Lutte en nord

Rroms à la Bourse du Travail

L’intersyndicale de la Bourse du travail de Lille, après avoir rencontré la préfecture du Nord, le Conseil général du Nord, la Ville de Lille pour tenter de résoudre la situation des familles ayant trouvé refuge à la Bourse du travail, réaffirme 2 exigences immédiates pour mettre fin à la crise humanitaire causée par l’évacuation du parking P4 de l’Université de Lille 1 de Villeneuve d’Ascq sur décision du Préfet du Nord :

  1. La réunion immédiate d’une table ronde réunissant tous les acteurs concernés : intersyndicale, Conseil général du Nord, Procureur de la République, Ville de Lille sous l’égide de la Préfecture du Nord,
  2. Une évaluation globale de la situation sanitaire et sociale des 50 enfants et de leur famille actuellement accueillis à la Bourse du travail, par les services de l’aide sociale à l’enfance du Conseil Général du Nord.

L’intersyndicale rappelle aux autorités que le conseil d’état a placé le droit…

Voir l’article original 192 mots de plus

Solidarité avec les Rroms hébergés à la Bourse du Travail de Lille

Lutte en nord

Solidarité avec les Rroms

Les familles Rroms expulsées du parking P4 des 4 Cantons sont toujours à la Bourse du Travail, boulevard de l’Usine à Lille-Fives. Les militant-e-s présent-e-s (dont de nombreux étudiant-e-s solidaires) assurent le travail d’intendance mais ils/elles sont fatigué-e-s et tout soutien à ce sujet est le bienvenu (appel aux volontaires).

A part ça, une délégation des organisations syndicales résidant à la Bourse du Travail a été reçue en préfecture le 31 octobre. Mais c’est toujours les mêmes réponses. Concernant le retour au pays : prise en
charge par l’État. Concernant le problèmes d’hébergement : d’accord pour que les Rroms récupèrent leurs caravanes mais c’est à eux de se débrouiller pour les sortir de la fourrière et trouver un lieu où les
installer * (en attendant, qu’ils cherchent des places dans les centres d’hébergement du 115 **).

* ?!
** déjà pleins à craquer !

Source : CNT Lille

Les…

Voir l’article original 134 mots de plus

#Lille #Roms Les cathos de gauche s’indignent face aux politiques menées contre les Roms.

.communiqué

Le 31 octobre 2013
L’ACE, la JOC, l’ACO, les prêtres ouvriers, les prêtres, diacres, religieux(ses) en monde ouvrier s’indignent face aux politiques menées contre les Roms.

 

Après les récentes expulsions de Roubaix, Lille et Croix,  une nouvelle fois, des familles Roms installées à Villeneuve d’Ascq ont été expulsées ce 28 octobre 2013. Le 28 octobre était pourtant jour d’alerte météorologique, de grand vent dans la région et près de deux cent personnes, enfants et femmes enceintes se sont retrouvées sur la route sans lieu d’accueil.

 

Nous trouvons cette décision inhumaine ! Tout homme doit être respecté dans ses droits fondamentaux. Nous soutenons l’action des organisations syndicales qui cherchent des solutions d’hébergement pour ces familles jetées à la rue. Pour nous, chrétiens, cette situation est semblable à celle que subissent les sans-papiers.

 

Parmi les hommes et femmes qui s’engagent depuis des années auprès des migrants et des Roms, des membres de la Mission Ouvrière, mais aussi des chrétiens d’autres organisations et paroisses vivent leur foi dans le respect d’autrui et dans l’action concrète. Cet engagement est un enrichissement culturel unique et une façon d’espérer en l’avenir de tous les êtres humains.

 

Nous interpellons nos frères chrétiens et tous ceux, d’autres confessions, ou qui voudront bien entendre la sagesse contenue dans ce passage d’Evangile et la réaliser par des actes :

« J’étais étranger et vous m’avez recueilli ; j’étais nu et vous m’avez vêtu ; j’étais malade et vous m’avez visité ; j’étais en prison et vous êtes venu me voir. »

(Evangile selon Matthieu 25, 35-36)

 

Pour toute aide concrète, nous vous invitons à vous adresser auprès des bénévoles et militants engagés auprès des Roms qui assurent actuellement l’accueil de fortune.  Vous pouvez également témoigner de votre solidarité auprès d’eux et leur apporter vous-même nourritures et vêtements, boulevard de l’usine à Fives.

 

Les décisions politiques quant à l’accueil des migrants ont des répercussions graves sur la vie politique de notre pays. Elles renforcent les préjugés, le racisme, la xénophobie… Nous condamnons les dérives que tout cela entraîne.

 

Nous réaffirmons  que  « le vivre ensemble » est possible. Des mesures concrètes doivent être prises pour que les hommes et les femmes qui le souhaitent puissent vivre en toute dignité dans notre pays.

 

Nous soutenons la demande des organisations syndicales qui demandent au Préfet d’organiser immédiatement une table-ronde réunissant l’intersyndicale, le Conseil Général du Nord, le Procureur de la République et la ville de Lille, tous concernés par l’hébergement et la situation sanitaire et sociale de ces hommes, femmes et enfants afin de trouver des solutions humaines.


Mission Ouvrière de Lille – 57, rue des Meuniers 59000 LILLE – Tél. 03 20 54 37 47
Email : aco.lille@orange.fr

 

 

La coordination

de la Mission Ouvrière

de l’agglomération lilloise.