Le préfet du #Nord veut expulser de France les #Roms qui l’ont vaincu en justice

C’est un nouveau coup pour les Roms du Nord et ceux qui les soutiennent. Les Roms les plus combattifs que la France ait connus risquent d’être renvoyé de notre territoire. Le point sur la situation, ainsi que des petites nouvelles sur les Roms de Lille et environs.

Aujourd’hui une dizaine d’adultes Roms du côté de Valenciennes et Maubeuge ont reçu une OQTF (obligation de quitter le territoire français). Toutes ces personnes avaient été hébergées deux mois à la bourse du travail de Lille et avaient gagné leurs procès contre l’Etat français. Le juge avait ordonné qu’on leur procure un logement d’urgence. Comme dit un militant « La PAF (police aux frontières) a été beaucoup plus réactive que d’habitude (premiers interrogatoires le lendemain du relogement, premières OQTF délivrées 6 jours après), ça ressemble à un règlement de compte… ». Parmi les menacés figurent mon copain Secret Lazar, porte parole emblématique des Roms de la bourse, sa femme Carolina et ses deux enfant, dont le garçon qui a moins d’un mois. Je n‘écris pas ça pour montrer la cruauté de l’administration, juste pour dire que cette décision me touche personnellement, comme beaucoup de malheurs qui arrivent aux Roms d’ici. Il est probable que l’on apprenne les jours prochains que d’autres OQTF ont été prononcées.

Les familles étudient actuellement leurs droits avec Solidaire, les militants et l’avocate Me Eve Thieffry. A priori elles vont déposer un recours, qui est suspensif et va leur permettre de rester 4 mois de plus, avant le jugement.

Il est à espérer que le juge qui devra statuer sur ce recours sera sensible au fait que, par ses mesures, le préfet bafoue clairement la décision du tribunal des référés, qui en demandant au préfet d’héberger les Roms ne songeait certainement pas à un renvoi vers les bidonvilles roumains.

Il semble en effet que la préfecture joue à la guéguerre avec les Roms et leurs soutiens. Le Collectif des sans papiers du Nord ( CSP59) signale en ce moment que plusieurs de ces militants, ancien grévistes de la faim il y a un an, sont, comme par hasard frappés de telles OQTF. Pendant qu’on joue les défenseurs de la démocratie et l’antiraciste sous les flashs des médias contre Dieudonné, on continue à égorger dans les coulisses. Gorki, déjà parlait «clowns lyriques faisant leur numéro idéaliste dans l’arène du cirque capitaliste »

Le Collectif solidarité Roms Lille métropole qui s’est réuni ce mardi soir s’est bien sûr penché sur la question des OQTF. A priori le recours est suspensif et les familles sont à peu prés tranquilles pour 4 mois. Une conférence de presse devrait être rapidement organisée à la fois pour parler de ce qui s’est passé tout au long de 2013, et pour souligner l’étrange coïncidence précitée un contact sera pris avec Solidaires et Secret, pour voir si on peut s’associer dans une conférence commune

Autres nouvelles des Roms de la métropole.

  • Avec toutes les précautions et interrogations que l’on peut imaginer le collectif de Lille métropole a validé l’idée de se lancer dans l’achat de caravanes confortables pour les donner (?) aux familles roms. C’est un peu gênant parce que les Roms de Roumanie ne sont pas nomades (au moins depuis le communisme). Ils vivent en Roumanie dans des cabanes. Mais les caravanes sont une solution d’attente.
  • Le Dr Lamarre de Roubaix, celui qui est passé chez Ardisson, recherche toujours une solution pour les Roms qu’il héberge dans un immeuble lui appartenant. Attenant à cet immeuble une maison, qui est aussi à lui logeait des Turcs, pour qui il a trouvé une solution, il met donc cette maison à disposition des Roms. Il a reçu des dons en nourriture, et continue à être aidé, mais il continue à financer les autres frais. Le bon docteur a rencontré le préfet Joly, qui est le correspondant lillois du préfet des Roms, M. Reignier. On arrive à une situation kafkaïenne : le docteur peut s’il le veut transformer son immeuble en CHRS (centre d’hébergement et réinsertion sociale) mais à ses frais.
  • La famille Pavel qui avait été logée à Bailleul a quitté son hébergement. Du coup le logement pourra être proposé à une famille qui est logé par le Dr Lamarre. Le préfet avait en effet accordé aux Roms de la bourse les logements prévus pour les Roms de Roubaix.
  • L’association « Espère » (j’espère que j’écris correctement son nom, a rassemblé une dizaine d’étudiants de l’Lille 3 et de l’Université catholique qui vont faire de l’alphabétisation et du soutien scolaire auprès des Roms de la métropole lilloise.
  • Demain 15 janvier à 17 h 30, première communication du séminaire mensuel  de réflexion sur la question rom. Intervention de Camille-Olivier Verseau sur « l’identité Roms: de quoi s’agit il? » a partir notamment de textes de références du livre de A. Maalouf, philosophe, anthropologue: » les identités meurtrières « .Débats ensuite. Viendez , C’est à la MRES, Lille, rue Gosselet.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s