LES SUITES DU 7 SEPTEMBRE

Depuis la manif réunissant le gotha de l’extrême droite française à Calais, les actes de violence raciste se multiplient dans la cite des Bourgeois. Hasard ?

Passeurs d'hospitalités

Il est encore trop tôt pour savoir si la manifestation du 7 septembre, qui marque un renforcement de Sauvons Calais et rend plus flagrante sa filiation avec l’extrême-droite radicale, va influer de manière durable sur la situation à Calais.

Les effets immédiats sont par contre incontestables. Plusieurs actes d’intimidation de bénévoles, consignés par la permanence téléphonique sur les violences (écouter ici l’interview de Camille : http://audioblog.arteradio.com/post/3061695/interview_de_camille/). Les douches pour les exilés, gérées par le Secours catholique, ont été une nouvelle fois incendiées dans la nuit du 17 au 18 septembre (voir ici : http://www.nordlittoral.fr/accueil/nouvel-incendie-sur-l-aire-de-douches-des-migrants-ia0b0n139599). Le squat des Égyptiens, avenue Blériot, a été attaqué avec des cocktails Molotov dans la nuit du 19 au 20 septembre (voir ici : http://www.lavoixdunord.fr/region/des-cocktails-molotov-lances-contre-un-squat-de-migrants-ia33b48581n2392078). Beaucoup en à peine plus de 15 jours.

Le préfet, qui a autorisé la manifestation du 7 septembre malgré les agressions de bénévoles de cet été, ne semble…

View original post 221 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s