le monde de l’information, colporteur de la peste ou acteur d’un monde meilleur ?

(De gauche de Combat)

Contrairement à beaucoup de mes concitoyens, j’ai une haute opinion du journalisme et de l’information. Du moins, quand ils sont traités conformément à la charte de déontologie du journalisme, et non comme le font de plus en plus de journaux et de sites d’infos, exclusivement soucieux de rentabilité à court terme, de buzz facile, sans aucune investigation, en se contentant simplement de servir de courroie de transmission aux dépêches de l’AFP, de Reuters, quand ce n’est pas de simples rumeurs, en boucle, à la manière des chaînes d’information en continu, qui abêtissent les téléspectateurs. Le bon journalisme nécessite du recul et une distance critique que la plupart des journaux n’ont plus. Non pas la faute aux seuls journalistes (faut bien qu’ils vivent…), mais également à un système économique d’essence capitalistique dont on connait les quelques propriétaires monopilisants,  qui les formatent et ne leur laisse guère le temps de travailler mieux. Ce cadre posé, j’estime cependant que le système médiatique a une forte responsabilité dans la crise politique qui est en train de se jouer sous nos yeux écœurés, et dont on ne cesse de nous dire qu’il conduit invariablement au pire : l’accès au pouvoir du FN

Journal contre la #PesteBrune

ACRu5ClLe droit du public à une information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste, rappelé dans la Déclaration des droits de l’homme et la Constitution française, guide le journaliste dans l’exercice de sa mission. Cette responsabilité vis-à-vis du citoyen prime sur toute autre (Charte d’éthique professionnelle des journalistes)

.

Contrairement à beaucoup de mes concitoyens, j’ai une haute opinion du journalisme et de l’information. Du moins, quand ils sont traités conformément à la charte de déontologie du journalisme, et non comme le font de plus en plus de journaux et de sites d’infos, exclusivement soucieux de rentabilité à court terme, de buzz facile, sans aucune investigation, en se contentant simplement de servir de courroie de transmission aux dépêches de l’AFP, de Reuters, quand ce n’est pas de simples rumeurs, en boucle, à la manière des chaînes d’information en continu, qui abêtissent les téléspectateurs. Le bon journalisme nécessite du recul…

View original post 537 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s