Rennes : Près de 200 jeunes rassemblés, malgré la décision de fermeture

Solidarité Ouvrière

Le Télégramme, 12 novembre 2014 :

L’assemblée générale consacrée à la mort du jeune écologiste Rémi Fraisse, le 26 octobre dernier dans le Tarn, s’est bien tenue ce mercredi, sur le campus de l’université Rennes 2. Les étudiants ont appelé à une nouvelle AG pour ce jeudi à la mi-journée.

Ce mercredi, près de 200 jeunes se sont réunis en assemblée générale sur le campus de l’université Rennes 2, malgré sa fermeture pour « raisons de sécurité » prononcée par Jean-Émile Gombert. Le président de l’établissement a expliqué sa décision par le fait que l’appel à cette première assemblée générale figurait au bas d’un tract appelant à une manifestation, samedi dernier, dans les rues de Rennes, intitulé « Rémi est mort: faisons mouvement contre la police ». Pour lui, cet appel était le fait de personnes extérieures à l’université et son mot d’ordre était à « caractère violent », d’où sa décision, prise mardi de fermer…

View original post 208 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s