Marée humaine à Mexico pour demander justice

Solidarité Ouvrière

RFI, 21 novembre 2014 :

Jeudi soir, des dizaines de milliers de manifestants ont marché dans les rues de Mexico où ils ont réclamé que justice soit faite pour les 43 étudiants disparus à Iguala à la fin du mois de septembre dernier. Trois défilés étaient partis de trois points différents du centre de la ville, où avaient été accueillies trois caravanes de parents des disparus qui venaient de parcourir le Mexique pour expliquer leur lutte. Ces marches se sont déroulées de manière pacifique. Cependant, à l’issue de cette grande manifestation, des éléments masqués ont affronté à la police.

« Quarante, quarante et un, quarante-deux, quarante-trois. Justice ! » Cette énumération du nombre d’étudiants disparus à Iguala, des dizaines de milliers de manifestants l’ont faite inlassablement tout au long de trois marches simultanées qui ont convergé vers la place centrale de la capitale. Ils ont une fois encore demandé le…

Voir l’article original 198 mots de plus

Des chômeuses portent plainte pour «escroquerie» après un stage chez Leclerc

Solidarité Ouvrière

Le Parisien, 20 novembre 2014 :

Onze chômeuses de longue durée ont porté plainte pour «escroquerie» et «travail dissimulé» après avoir participé à une formation dans une enseigne Leclerc, ont confirmé les avocats en charge de l’affaire, révélée par Le Monde jeudi.

Saisis par l’union locale CGT d’Évry (Essonne), Me Eddy Arneton et Me Sofiane Hakiki ont déposé plainte contre X lundi au parquet d’Évry pour «escroquerie, offre d’emploi fausse, travail dissimulé, soumission de personnes vulnérables à des conditions incompatibles avec la dignité humaine et violences».

Voir l’article original 216 mots de plus

La Longue marche de l’Œuvre française

Fragments sur les Temps Présents

1187970-img-79608-hr_jpgPar Nicolas Lebourg

L’Œuvre française était le plus ancien mouvement nationaliste français quand l’Etat l’a dissoute en 2013. Mercredi 19 novembre, son ancien président Yvan Benedetti a fait savoir qu’il sortait de chez le juge pour reconstitution de ligue dissoute. Avec Alexandre Gabriac, meneur des Jeunesses nationalistes, liées à l’Œuvre et dissoutes avec elle, ils risquent 5 ans de prison et 75.000 euros d’amende.

Ils contestent depuis le départ la légitimité de ces mesures et revendiquent de persévérer dans leur action politique. Depuis la dissolution de leurs groupes, ils s’expriment à travers un site internet baptisé Jeune Nation, soit le nom d’une des premières moutures de l’Œuvre… interdite il y a près de six décennies. Cette attitude est, il est vrai, parfaitement cohérente avec l’histoire de leur mouvement, plusieurs fois interdit donc, toujours continué pourtant. Une groupement dont les fondations datent de l’Epuration peut-il encore perdurer? Son histoire participe de…

Voir l’article original 487 mots de plus

Victory as anti-fascists get Britain First’s national conference cancelled!

Une campagne antifasciste a permis de faire annuler la réunion nationale des racistes de Britain First

Anti-Fascist Network

10682409_1591961057698789_572247402425688433_o

A campaign led by Berkshire Anti-Fascists has resulted in getting Britain First’s national conference cancelled in the week that they were hoping to celebrate their publicity-hungry intervention in the Rochester by-election.

Intelligence gathering by Berkshire Anti-Fascists discovered that the wannabe paramilitaries and notorious racists were due to hold their national conference (and disco!) at the The New Owlsmoor Community Centre in Sandhurst, which is owned by Bracknell Forest Council. This was the same venue they used last year.

Voir l’article original 455 mots de plus

Grève à la Société des Eaux du Nord: «Plus de bla-bla, des engagements écrits»

Solidarité Ouvrière

La Voix du Nord, 21 novembre 2014 :

Les salariés de la Société des Eaux du Nord (SEN) sont en grève depuis ce vendredi 14 h et, officiellement jusqu’à lundi 8 h, astreintes comprises. S’ils avaient prévu d’aller manifester devant le Stade Pierre-Mauroy, à l’heure du coup du premier match de la coupe Davis, ils sont finalement restés dans l’enceinte de leurs locaux, à Hellemmes, au vu de « grandes avancées » dans leurs discussions avec la communauté urbaine. En jeu : la sauvegarde de leurs emplois, dans le cadre de la fin du contrat de délégation de service public fin 2015.

Deux heures de discussions dans les bureaux de Lille Métropole ont fait basculer ce qui devait être une manifestation très visible, sur le parvis du Grand Stade, en manifestation moins visible, dans les locaux, mais tout aussi suivie. Sur 430 salariés, plus de 300 sont en grève depuis…

Voir l’article original 481 mots de plus

Les hébergements d’urgence n’ouvriront qu’à partir de -5°C

Faut vraiment être une ordure pour imaginer de faire des économies de cette manière

Solidarité Ouvrière

Normalement, les centres d’hébergement d’urgence du Nord (et sur tout le territoire) ouvrent le 1er novembre. Mais cette année, une circulaire nationale stipule que l’ouverture ne peut avoir lieu si la température n’a pas atteint les -5°C.

© France 3 Une circulaire du ministère du Logement conditionne l'ouverture des centres d'hébergement d'urgence de nuit à une température d'au moins -5°C. © France 3 Une circulaire du ministère du Logement conditionne l’ouverture des centres d’hébergement d’urgence de nuit à une température d’au moins -5°C.

France 3, 20/11/2014

Les températures ne sont pas encore tombées en dessous de 0 et pourtant le Samu social reçoit déjà toutes les nuits plusieurs centaines de demandes d’hébergement. Dans son communiqué de presse sur la veille saisonnière, la préfecture du Nord explique que « celle-ci prévoit l’activation du dispositif lors des différentes phases de dégradation climatique, conformément aux orientations nationales ».

Voir l’article original 259 mots de plus