Les SDF ne meurent pas seulement en hiver

Solidarité Ouvrière

Le Monde, 30 décembre 2014 :

Chaque hiver, les médias relaient la mort d’hommes et femmes sans abri. On évoque alors l’appel de l’abbé Pierre lors de l’hiver 1954, les questions récurrentes sur les places d’hébergement disponibles, sur l’ouverture ou non des stations de métro… Pourtant, comme n’ont de cesse de le marteler les associations, les personnes sans domicile ne meurent pas seulement au mois de décembre.

141 500 : Selon le rapport de la Fondation Abbé Pierre, qui reprend les chiffres de l’Insee, on compte 141 500 personnes sans domicile en France, dont 112 000 sans-abri (les autres se trouvant dans des foyers de demandeurs d’asile ou des résidences sociales), et 3,52 millions de mal logés. C’est 44 % de plus qu’en 2001, déplore la fondation.

View original post 442 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s