La mignonne du 4ème

#harcelement #stagiaire

Chair collaboratrice

stagiaireIl y a quelques années, je faisais un stage dans un établissement d’une collectivité territoriale. Un matin, je me suis retrouvée dans l’ascenseur avec deux élus. Lorsque je suis rentrée, ils ont échangé un regard, sourire en coin, m’ont toisée de bas en haut, et m’ont demandé dans quel service je travaillais. Je leur ai dit que j’étais stagiaire.

L’un des deux a sifflé.

L’autre s’est esclaffé « Ouuuuh, pourquoi nous on a pas des petites stagiaires comme ça la haut? Y en a qui ont de la chance »

Malaise. J’ai souri poliment.

Le plus gênant, c’est qu’ils sont repassés ensuite à mon bureau, avec d’autres collègues à eux, pour me « présenter ». A aucun moment mon travail ou la raison pour laquelle j’étais là n’ont été mentionnés, je n’étais pour eux que « la stagiaire mignonne du 4ème »

Collectivité territoriale

Voir l’article original

Noyer le poisson

#sexisme #politique #gouvernement

Chair collaboratrice

C’était il y a plus de 20 ans.Un secrétaire d’état, marié, père de famille, de gauche, après une rude journée législative, dans le restaurant d’un grand hôtel. Il me tend un papier avec le numéro de sa chambre. Agacée, je jette le papier dans un grand aquarium de poissons rouges derrière moi. Toute la soirée, le numéro a flotté voletant entre les poissons. ça faisait loupe ! Les convives regardaient le numéro sans comprendre. Je fixais mon donateur les yeux dans les yeux : il ne les a pas baissé. Il souriait, très sûr de lui : il a pensé sans doute que je viendrais quand même.

Je me souviens encore du numéro. Je l’utilise parfois dans mes codes secrets repoussoirs.

Au sortir d’un marathon législatif à Matignon

Voir l’article original