Calais – les amis, ne partez pas — Passeurs d’hospitalités

Calais donne une impression de vide après la destruction du bidonville. Sûr, ce n’est plus “the place to be”. Pourtant, il reste un peu moins de deux mille cinq cents exilé-e-s (mille huit cents mineurs dans le camp de containers, quatre cents femmes et enfants dans le centre Jules Ferry, un nombre indéfini dormant devant […]

via Calais – les amis, ne partez pas — Passeurs d’hospitalités

la chargée de com de #Mélenchon sent le gaz…. #sarkozyste — les échos de la gauchosphère

On doit cette information à la vigilance d’un journaliste scientifique, Martin Clavey, sur twitter, via Rosselin : En déroulant… L’extrait contenu dans ce tweet provient de cet article de Libé datant de 2007. Ne connaissant pas cette personne, je me suis renseigné, et suis tombé sur ceci : Ah oui, je vois, ça se confirme […]

via la chargée de com de Mélenchon sent le gaz…. sarkozyste — les échos de la gauchosphère

#classisme #Pauvrophobie — les échos de la gauchosphère

Pour celles et ceux qui me lisent régulièrement (au passage, un grand merci aux fidèles), vous vous souvenez peut-être que j’avais lancé sur ce blog il y a quelques mois un appel à trouver un nom pour qualifier cette maladie discriminatoire, à l’appel d’ATD-Quart monde : Blogueurs/euses solidaires #UnNomPourDireNon On 12 juin 2016 par GdeC […]

via Pauvrophobie — les échos de la gauchosphère

Rencontre avec des proches d’Adama Traoré / By Radio La LOCALE — Quartiers libres

Rencontre dans le quartier de Boyenval, à Beaumont-sur-Oise, avec des proches d’Adama Traoré, mort dans les mains des gendarmes le 19 juillet dernier. On parle longuement avec son petit frère Youssouf et deux de ses meilleurs amis, Adel et Lotfi. Un grand merci à eux pour leur confiance. De tout cœur avec la famille et […]

via Rencontre avec des proches d’Adama Traoré / By Radio La LOCALE — Quartiers libres

Ce soir Festival de la Trêve hivernale à la #Madina de Ronchin

Ce soir le somptueux squat « La Madina » à Ronchin près de Lille, organise une fête énorme, pour fêter le début de la trêve hivernale.  Des groupes de rock dans le garage, reggae au rez de chaussée et électro dans la cave. Des débats auront lieu, forcement.

La maison qui abrite la Madina était auparavant le logement de fonction d’un sous-préfet. Elle doit faire 200 m2 au sol. Elle est encore toute meublée, et entourée d’un parc où les squatters élèvent une chèvre et des poules.

Vous y rendre : bus Liane 1 arrêt Coluche ou plus près Ligne 57 arrêt République. dépasser l’auto école, le grand mur sur votre gauche. Sonner à la grande porte, c’est la petite qui sera ouverte.

Cantine vegan, Bière à 1 euro sur place !

et tous les mercredis : cantine vegan

et jeudi il y a ceci !

annonce-atelier-sexisme

Lettre à un #chrétien qui n’aime pas les #migrants

migrants an 1 (reproduction interdite à Mme Morano)
migrants an 1 (reproduction interdite à Mme Morano)

En voyant un message pro-migrant sur ma timeline Facebook, un « Franc chrétien » m’a écrit ceci. Je lui ai répondu cela.

fb-chretien

Christian Delatrie Je sais que tu fais partie de ces personnes qui ne PEUVENT pas entendre ni voir, cela leur est pour l’instant interdit. Qu’on ne puisse demander à plus de 40 millions d’habitants de devenir des saints ou du moins des sacrifices perpétuels leur échappe. Ce n’est pas de l’utopie à proprement parler…une perte du sens, celui de La Fontaine, une hypnose. J’ai travaillé dans de nombreuses structures sociales, j’en ai un peu vu… Voilà, je dois être un migrant pour toi, je suis chrétian et franc. Je ne refuse pas le dialogue, certainement pas, mais je pense que les conditions ne sont pas réunies.
Jean-françois Garsmeur Tu as gagné ta vie dans le social. Le social a été créé par des gens qui sans être des saints ou des martyrs, les socialistes les gaullistes etc, ont pensé qu’il fallait un peu redistribuer de l’argent à ceux qui ne pouvaient pas en gagner par leur travail : les malades et handicapé-e-s, les femmes enceintes, les enfants, les chômeurs… tes salaires provenaient de la cotisation et de l’impôts
Tu ne produisaient rien d’échangeable, c’est la collectivité qui prenait en charge ton entretien, les traites de ta voiture et de ta maison. Comme disait un leader MNCP (asso de chômeur) le social fait vivre mieux les travailleurs sociaux que les pauvres. Aujourd’hui, tu dis « c’est bon, je me suis bien gavé , mais maintenant le social on arrête ». Tu veux retirer l’échelle, une fois arrivé au sec.
Tu parles de sacrifices perpétuels, on sent des vieux relents bibliques. Alors quels ont été tes holocaustes intimes ? As-tu serré dans tes bras ton bébé mort sur un rivage de la Méditerranée ? As-tu vu ta mère, ta fille violées devant toi ? As-tu vu tes potes tomber empoisonnés par un gaz diffuser par ton gouvernement. As-tu vu ta fiancée prendre une Kalash et faire de sa ronde poitrine un rempart pour les balles chemisées des mitrailleuses de Daech ?
Ou bien ce sacrifice dont tu parles sont-ce les quelques euros par mois que tu devrais verser en plus chaque mois si le gouvernement décidait de loger décemment les mineurs et les demandeurs d’asile. Est ce que tu préfères croire le FN et ses imitateurs que de juste regarder comment tu vis. Moi, je suis au RSA et je sais que je vis mieux qu’un médecin d’il y a cinquante ans. Quand j’étais gamin, et que je m’imaginais riche je me disais que je pourrais alors avoir tous les livres tous les disques tous les films . Sur mon petit ordinateur, j’ai accès à tout ça. Des centaines de personnes à Lille se nourrissent des surplus de marchés. Les Emmaus et autres regorgent meubles et d’électroménagers dont les gens ne veulent plus. Nous vivons une époque gâtée, dans un pays gavé. Les Français meurent de trop manger, de trop consommer de trop travailler. Partager ce ne serait pas charitable ce serait diététique.