Dures luttes : les Oubliées Jeanne-Marie

femme ou archétype, elle représente pour Rimbaud les femmes de la commune, qui ont combattu et subi la répression ( je ne suis pas sur pour la photo ! ) http://abardel.free.fr/petite_anthologie/les_mains.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s