LE média ? ça sent le brun.

Journal d'un #antifa (parmi d'autres)

Va falloir choisir votre camps, les potos. Soit on est antifa, soit on ne l’est pas. Et la tournure que viennent de prendre les événements récemment,  du côté des prétendus insoumis (quelle escroquerie intellectuelle, culturelle, politique…),  devient de plus en plus critique. Ravi de constater une fois de plus que je ne suis pas parti du front de gauche par hasard. Incompatible avec un réel engagement antifasciste sincère. Pas besoin de longs discours, d’analyses fouillées, de textes alambiqués pour décrire l’ampleur du désastre. Voici la liste des « bails », comme disent les jeunes dont je ne suis plus. A vous de juger sur pièce, de vous faire votre propre idée :

Tout a commencé par les conditions étranges de l’éviction de la rédactrice en chef de ce bouzin là, avec laquelle, disons le tout net, je n’ai aucune accointance particulière, puisque je ne la connais pas (le cas d’Aude…

Voir l’article original 604 mots de plus

Publicités

Un contributeur néo-réac à Le Média ?

Depuis mon dernier billet sur LE média, de celui qui se voulait tellement révolutionnaire mais comporte visiblement quelques taches de brun, les langues commencent à se délier, et l’on porte à ma connaissance de bien étranges proximités idéologiques, incompatibles avec mon propre positionnement. Sans état d’âme, il me convient donc de les dénoncer en vous […]

via le petit Kévin (Victoire ? Vraiment ?) est attendu à #LEMedia (Comme on y choisit bien mal ses collaborateurs…) #antifa — Journal d’un #antifa (parmi d’autres)

Xenophobia and Radicalism in France — Fragments sur les Temps Présents

Première parution : Jean-Yves Camus, “Xenophobia and Radicalism in France“, European International Tolerance Center,Xenophobia, Radicalism and Hate crime in Europe 2016, 2017 . 1. Changes in Legislation The problem with legislation on minorities is that they are not recognized as such, so there is very seldom a law that is passed on this specific issue. Nevertheless, […]

via Xenophobia and Radicalism in France — Fragments sur les Temps Présents