Photos des rassemblements d’hommage à Clément Méric d’hier à Valenciennes et Calais

Les hommes à Têtes carrées noires sont pas contents

Lutte en nord

Valenciennes (à l’appel de Solidaires et de l’Action Antifasciste NP2C)

Un hommage a été rendu à Clément par des antifas et des syndicalistes de
Valenciennes et sa banlieue. Une mise au point à été faite sur la situation locale,
avec la présence (comme à Lille avec Tribann) d’un magasin (Sixties) qui accueille
et vend des armes à des néonazis. Il a été rappelé le contexte nauséabond de ce
drame ainsi que l’hypocrisie du gouvernement. En effet, l’interdiction des JNR ne
changera rien, surtout si le pouvoir en place continu sur la lancé de l´ancien avec
la stigmatisation des roms et des sans-papiers. Il suffit de voir ce qui s’est passé
à Hellemmes avec l’attaque au cocktail molotov d’une famille Rroms dans la nuit du 8
au 9 juin ou bien avec l’attaque d´un bar gay de Lille par des JNR.

Rassemblement Valenciennes

Calais (à l’appel de l’Action Antifasciste NP2C)

Calais Clémént Méric

Voir l’article original

Mardi à Lille : marche blanche en hommage à Clément Méric

Lutte en nord

Manifestation  à Paris pour Clément Méric

Clément Méric, 19ans, s’est fait assassiné ce mercredi 5 juin 2013 à Paris par des néo-nazis.

Les discours incessants du gouvernement sur l’insécurité et l’immigration n’ont fait que raviver la flamme des réactionnaires qui sur Paris et ailleurs ressortent leurs affiches, leurs paroles décomplexées et leurs attaques contre ceux qui les dérangent : homosexuels, sans papiers, militants de gauche et antifasciste.

Pour ne pas leur laisser la place, nous appelons à une marche blanche ce mardi 11 juin 2013 de la place de la république à la Grand place. Nous appelons les gens touchés par ce drame et concernés par l’antifascisme à nous rejoindre.

Par respect pour les convictions de Clément, et pour la personne qu’il était, nous vous demandons de venir sans drapeau ni signe d’appartenance à une quelconque organisation.

Rendez-vous mardi 11 juin 2013 place de la République à 18h30 (Lille).

Merci à vous,

No pasarán !

Sud…

Voir l’article original 2 mots de plus

L’Action Antifasciste présente contre Génération Identitaire hier dans le Bruaysis

Lutte en nord

BRUAY ANTIFA

Après le Front Populaire Solidariste, (on attend d’ailleurs toujours l’ouverture de leur local…) c’est au tour de Génération Identitaire et de son fascisme camouflé ou en tous cas non assumé de tenter leur chance de s’implanter sur le Bruaysis / Béthunois.

En effet nous avons eu vent que ceux-ci se réunissaient autour d’un barbecue ce samedi 8 juin, sur le terrain d’un particulier au 90 rue Léon Blum à Haillicourt afin de fêter la création d’une section sur le Bruaysis / Béthunois.
Une vingtaine d’antifascistes du Bruaysis réagissent et décident d’aller leur montrer qu’ils n’étaient pas les bienvenus sur le secteur.
Après quelques repérages, nous voyons qu’il sera difficile de faire sortir la trentaine d’individus de leur terrain. C’est donc à base de jets de pétards et autres cris qu’ils se rendent compte de notre présence. Afin de ne pas troubler le voisinage de ce quartier très calme, nous décidons…

Voir l’article original 182 mots de plus

Pour Clément : La rage au cœur, ne jamais oublier, ne jamais pardonner

Lutte en nord

Clément

Mercredi 5 juin. Peu de jours ont passé et pourtant ils nous semblent une éternité : depuis la mort de Clément, nous sommes pris-es dans une effervescence qu’il est dur de maîtriser. Rien, sans doute, peut-être pas même les années et l’expérience que nous n’avons pas, ne peut préparer quiconque à enterrer un ami et camarade. Si le temps de recueillement et de deuil dont nous avons besoin ne nous est pas accordé, c’est que le meurtre de Clément est un meurtre politique. En tant que tel, il appelle une réponse politique. Ce monde ne s’arrête pas par égard pour nos larmes ; par respect pour Clément, pour ses luttes, nous ne pouvons pas baisser les bras, aujourd’hui moins que jamais. Il nous faut relever la tête, transformer notre douleur en colère, et notre rage, en force. Ce sont tout à la fois cette irrépressible douleur, cette irrépressible colère, rage…

Voir l’article original 642 mots de plus