Les piliers fondateurs du FN sont des nazis

histoireetsociete

Notez parmi ces membres fondateurs Roland Gaucher qui appartenait au parti de marcel Déat : Rassemblement National populaire (note de danielle Bleitrach)

L’ADN idéologique du FN est une composante qu’il sera toujours impossible à effacer.

Léon Gaultier, ancien SS, co-fondateur du Front National © Jack Brte

Léon Gaultier fut secrétaire général à l’Information du gouvernement du maréchal Pétain -, chroniqueur à  » Radio Vichy « , et fut l’un des fondateurs de la Milice française. Il combattit sous l’uniforme allemand de la Waffen-SS avec le grade de Untersturmführer, il commanda une unité française sur le Front de l’Est durant l’été 1944. En 1972, il compte parmi les membres fondateurs du conseil national du Front national.

Il cofonde avec Jean-Marie Le Pen la maison d’éditions SERP (Société d’études et de…

Voir l’article original 803 mots de plus

le 13 mars : conférence sur la friche Saint Sauveur à #Lille

communiqué
Résultat de recherche d'images pour "sociologie de lille"
La ZAC Saint Sauveur est l’un des plus grands projets d’aménagement
urbain de l’histoire lilloise. Un projet de 30 ha en plein centre-ville
qui va reconfigurer complètement la vie quotidienne des Lillois. Un
projet qui tirera un trait définitif sur la possibilité d’un espace de
nature pour les quartiers populaires du sud de la ville. Un projet qui
ajoutera voitures, pollutions et îlots de chaleur dans une ville déjà
saturée. Bref, un projet motivé par le seul retour sur investissement
immobilier et un cadeau public fait à la grande famille du BTP : 15 ans
de travaux, imaginez !
Ce projet inhumain et ravageur ne suscite pour l’instant aucun émoi, ou
si peu. Pourtant il y a de quoi se trouver des arguments et des
motivations si l’on regarde les semaines passées. Avec l’annulation du
projet d’aéroport à notre Dame des Landes, ou bien encore, celle en
bonne voie, d’Europa City au nord de Paris.
Mardi 13 mars à 18h, une conférence se tiendra à l’IEP de Lille, rue
Angellier, à propos de cette friche et de ses nuisances écologiques et
sociales. Elle est organisée par « Fête la friche », l’association
étudiante « la Ruche », et l’« Association pour la suppression des
pollutions industrielles ».
Quatre angles seront abordés :
– Pollution de l’air : les pouvoirs publics face à leurs
responsabilités, par Louis Cofflard, avocat au barreau de Paris, ayant
représenté l’Association des Amis de la Terre dans le recours gagné
contre l’Etat en juillet 2017
– Fonctions écosystémiques d’une friche urbaine : l’exemple de
Saint-Sauveur, par Bénédicte Vidaillet, administratrice de l’association
Entrelianes
– Inégalités sociales, inégalités spatiales, par Fabien Desage, membre
du collectif Degeyter, co-auteur de Sociologie de Lille (La Découverte,
2017)
– Pour un urbanisme vivant : réflexions et expérimentations dans
l’espace public, par le collectif Les Saprophytes.
D’autres événements sont à venir sur cette friche, nous vous tiendrons
informés.
A mardi prochain.
hors-sol.
voir aussi https://societedelinformation.wordpress.com/2012/09/25/ce-jour-nous-avons-appris-la-destruction-des-caravanes-des-familles-de-la-friche/
Résultat de recherche d'images pour "en marche funébre, belvédère lille"

Lesbian Pulp Novels, 1935-1965

Room 26 Cabinet of Curiosities

WarpedView 25 illustrated book covers from the Beinecke Library’s collection


Lesbian Pulp Novels

By Anastasia Jones (PhD candidate, Yale Department of History)

Comprised of several hundred titles that sold, collectively, into the
millions, lesbian pulp fiction flourished between 1950 and 1965. The genre’s so-called Golden Age was but a small segment of the paperback phenomena that swept America during and after World War Two. Beginning with Pocket Books’ 1939 birth, paperback publishers capitalized on their established magazine distribution networks to sell pulp fiction on rotating racks in drugstores and gas stations around the country. The postwar paperback trade was, in some ways, an organic continuation of the pulp press—penny dreadfuls, comic books, and magazines of sensational serialized fiction—that had flourished fitfully from the turn of the century. Yet it is an error to read postwar paperbacks as merely derivative. Small enough to fit into a back pocket, these slim fictional…

Voir l’article original 673 mots de plus

Xenophobia and Radicalism in France — Fragments sur les Temps Présents

Première parution : Jean-Yves Camus, “Xenophobia and Radicalism in France“, European International Tolerance Center,Xenophobia, Radicalism and Hate crime in Europe 2016, 2017 . 1. Changes in Legislation The problem with legislation on minorities is that they are not recognized as such, so there is very seldom a law that is passed on this specific issue. Nevertheless, […]

via Xenophobia and Radicalism in France — Fragments sur les Temps Présents

Voter avec son portefeuille ? Des limites de la consommation éthique

La Nébuleuse

Janvier 2018 est bien avancé et il est déjà tard pour les vœux de bonne année… J’espère malgré tout qu’elle vous réservera le meilleur. Pour ma part, je fais le souhait de parvenir à me dégager plus de temps pour les activités qui me plaisent réellement : écrire, ré-apprendre à dessiner et peindre, faire davantage de sport. Rien de bien original en somme ! Je souhaite aussi publier plus régulièrement et partager ainsi des articles en sommeil depuis bien trop longtemps, annoncés plusieurs fois, jamais publiés. Enfin, je me donne pour objectif de publier plus souvent des articles écrits à chaud, plus courts, moins « fouillés » mais aussi plus spontanés. Je commence cette bonne résolution en vous proposant dès à présent le fruit tout récent et écrit presque d’un trait d’une réflexion qui me taraude depuis un certain temps…


Si vous lisez cet article, vous êtes peut-être un ami, peut-être une…

Voir l’article original 2 516 mots de plus

Ce qui se passe en Espagne dans les milieux de la culture

condamné pour antifascisme !

histoireetsociete

Ces faits se passeraient dans les ex-pays socialistes, ils n’étonneraient pas tant la fascisation de ces pays fait partie du consensus européen de la lutte contre le communisme et de la présence de l’OTAN. Mais là nous sommes en Espagne, avec la crise, le désaveu des partis et dans le passé celui du compromis de 1978, qui a instauré la monarchie avec l’amnistie des crimes franquistes. La crise fait éclater l’unité nationale fondée sur cette tentative d’oubli des combats républicains sous couvert de ce qu’apporterait l’UE. Mais le fascisme de Franco n’a jamais été éradiqué, il est resté là, les Basques eux n’ont pas connu l’amnistie, et une nouvelle génération d’artistes crie ce refus de l’oubli. Il y a deux cas, celui d’un photographe de performance plastique radical très connu dans les milieux de l’art contemporain et surtout celui du rappeur de Majorque qui a déclaré que le fascisme ne…

Voir l’article original 350 mots de plus

Socialisme et bas de soie

Le Crassier Rouge

Traduit par Alain T.

Par SHARON MCCONNELL-SIDORICK.

Les ouvriers des bonneteries de Philadelphie furent à l’origine d’un syndicat dynamique en mélangeant la culture de l’Ère du Jazz à un militantisme socialiste.

« Si le reste de l’Amérique peut sembler calme, à Philadelphie on se croirait à deux doigts de la révolution, »

relatait le magazine Labor News le 21 février 1931.

L’épicentre de ces secousses se trouvait être le quartier industriel de la ville, où les ouvriers des bonneteries, organisés sous la forme de l’American Federation of Full-Fashioned Hosiery Workers (AFFFHW)(1), syndicat à l’orientation socialiste. Ils étaient alors en grève contre trente usines non-syndiquées en ville. Au cours des premières heures de la grève, ils réussirent à faire complètement fermer plus d’une dizaine d’usines. Violences policières, arrestations de masse et représailles ouvrières furent à l’ordre du jour. Les arrestations raflèrent un rand nombre de jeunes gens, et de…

Voir l’article original 3 665 mots de plus

Le réseau « faire vivre » met en ligne un important article de M. Thorez « formons nos cellules », publié dans l’Enchaîné en 1924. 

histoireetsociete

Résultat de recherche d'images pour "Maurice Thorez"

A noter la publication des « thèses sur la bolchévisation » au Comité élargi de l’IC du 25 mars au 16 avril 1925.

Le résultat ne tarde pas à se faire sentir puisque l’action centrée sur les grèves économiques et politiques dans les entreprises apparaît cinq ans plus tard dans « la grève politique de masse »

_________________

« Formons nos cellules » par Maurice Thorez en 1924

Le tout jeune parti communiste français, issu de la social-démocratie en 1920, cherche à s’organiser en un parti révolutionnaire. De l’organisation en sections jugées inefficaces, la Section française de l’Internationale communiste (c’est ainsi que le PCF s’appelait), par la plume de Maurice Thorez, originaire du Pas-de-Calais, s’exprime sur la nécessité de s’organiser en cellules, beaucoup plus en prise avec les luttes et le terrain des entreprises. Les deux textes ci-dessous sont tirés de « L’Enchaîné » et daté des 21 et 28 juin 1924. L’histoire est une source…

Voir l’article original 618 mots de plus

Bocal d’amour (Spécial St Valentin)

Les idées de mimi

Voilà une idée de cadeau simple mais original ! Elle ne nécessite pas beaucoup de fournitures et permet d’offrir chaque jour une douce pensée à sa moitié !

Fournitures :

  1. Un bocal en verre.
  2. Des post-it cœur ou des cœurs découpés dans du papier.
  3. Un stylo.

Étape 1

img_20180128_1435411390593689.png

  1. Découpe tes petits cœurs si tu utilises du papier.
  2. Écris des petits messages et mots doux dessus.
  3. Enroule-les.
  4. Et maintien-les enroulés avec de la ficelle.
  5. Place tes petits mots doux dans ton bocal en verre.
  6. Écris un petit message sur ton bocal.

Et voilà, rien de plus à faire ! Idéal en cadeau de dernière minute ! Où pour celle et ceux qui ne sont pas à l’aise avec les gros DIY ! Un cadeau personnalisé et sur le long terme, car il permet d’offrir un mot chaque jour !

Abonne-toi, pour ne pas louper la publication des prochains articles !

A…

Voir l’article original 2 mots de plus

Mai 68-mai 18 : Holiday inn Clichy la lutte paie

   Communiqué de presse (CNT SO et CGT


>

Aujourd’hui 2 février 2018, après une nouvelle réunion de plus 3 heures qui s’est tenue dans l’hôtel, des avancées importantes ont été discutées concernant la grève à l’hôtel Holiday Inn Porte de Clichy.

La réunion a commencé par une importante mise au point :  nos deux organisations syndicales ont refusé de négocier un protocole de fin de conflit avec une direction qui met comme préalable le départ de Mirabelle, représentante de la section syndicale CNT SO et une des 2 porte-paroles des grévistes. Une sortie collective du conflit ne pouvait être compromise par un chantage sur notre camarade.

La direction a donc tout de suite retiré son ultimatum concernant Mirabelle et a affirmé sa volonté de discuter des différentes revendications des grévistes afin de trouver un accord permettant le déblocage de la situation et la reprise du travail.

Il s’en est suivi une discussion de fond sur les revendications des grévistes.

En effet, après le rejet par les grévistes de la proposition de l’hôtel de les internaliser partiellement (service des Plongeurs et des équipiers), afin de conserver leur unité, des clauses sociales améliorant leur statut et garantissant l’égalité de traitement avec les salarié-e-s de l’hôtel ont été négociées.

Une clause de revoyure concernant la mise en place d’un 13ème mois et une internalisation de tous les services a été actée pour l’été 2019 en fonction de la stabilité de la fréquentation de l’hôtel et de son niveau de taux d’occupation.

Concernant les avancées sur le statut social des salarié-e-s de la sous-traitance ont été actés la fin du paiement à la chambre, l’augmentation du temps de travail pour les temps partiel (30h/semaine, 130h par mois minimum), la mise en place d’une prime de panier de 7,14 € par jour, la suppression des mutations arbitraires, l‘annulation des deux mutations, deux jours de repos consécutifs etc…..

Une réunion entre l’hôtel et son sous-traitant aura lieu lundi 5 février, et mardi 6 février aura lieu une nouvelle réunion à 15h pour répondre aux demandes de revalorisations des qualifications et de règlement des contentieux judiciaires en cours.

Nos deux syndicats se félicitent des avancées dans ce conflit et espèrent conclure un accord satisfaisant permettant une reprise sereine du travail.

                                                                                                           Clichy le 2 Février 2018

____________________________________________________________________________

S y n d i c a t  C G T  d e s  H ô t e l s  d e  P r e s t i g e  e t  E c o n o m i q u e s (1)

7 8  r u e  H e n r i  B A R B U S S E  9 2 1 1 0 C L I C H Y  T e l : 0 1 4 1 4 0 6 5 1 9  h t t p : / / w ww . c g t – h p e .f r /

S y n d i c a t  C N T-S O,  4 r u e d e l a M a r t i n i q u e  75018 P A R I S  T e l : 0140347180  h t t p : // w ww.c n t-s o.o r g/

(1) Le syndicat CGT HPE est issu des sections d’entreprises des hôtels vendus par le groupe taittinger .

Stop au racisme déguisé!!!

Ce texte qui vise le sketch raciste de Michel Leeb, ou il prend des poses simiesques pour imiter « l’Africain essentialiste, vaut aussi , selon contre le Bal des noirs du carnaval de Dunkerque.

PhenixWebZine

Le raciste non raciste a deux ou trois arguments qu’il répète à l’envi : « Je ne suis pas raciste, ma meilleure amie est noire (ou arabe) », « On ne peut plus rire de rien », « Mais ça fait rire des Noirs ! (Des Arabes, des gays, des femmes…) ».

Le raciste non raciste pense que des éléments de sa vie personnelle, la couleur de peau de quelques-uns de ses amis, ses voyages dans des pays où vivent des Noirs ou des Arabes, sa nièce ou sa belle-sœur noire ou maghrébine, ou même un chèque donné à une association antiraciste, sont des preuves qu’il aime tout le monde, ne fait pas de différence et n’est PAS raciste ! Il se sent mortifié d’être pris pour un raciste. Il proteste, gronde. Les racistes ? Ce sont les énervés qui frappent, insultent, pas ceux qui font des blagues.

Michel Leeb est un raciste non raciste. Reprenant dans son dernier spectacle…

Voir l’article original 742 mots de plus

Ma copine Mme la CUP !

Ajouter quoi que ce soit, ce serait top !

Les idées de mimi

/!Attention messieurs cet article va parler des règles menstruelles, des ranianias, des anglais et j’en passe ! Te voilà averti ! si tu continus la lecture, c’est à tes risques et périls!/!

Que je te raconte un peu pourquoi j’ai opté pour la CUP et pourquoi je ne peux plus m’en passer.
Je fais partie des chanceuses qui ont des règles hémorragiques et encore hémorragique est un bien faible mot face à ces chutes du Niagara 😭

Avant de découvrir la CUP, je devais mettre un tampon, additionné de serviette, je t’assure que si j’avais pu mettre des couches pour être tranquille je l’aurais fait. Bon ok peut être pas à ce point-là.

La crainte des fuites, tout ça c’est fini. Et heureusement !! Ma sauveuse Madame La CUP 😁

Depuis que je l’utilise, fini la double protection des serviettes, fini les tampons, fini la catastrophe quand tu…

Voir l’article original 953 mots de plus

God, the dream is over

God par et de John Lennon ( et le Plastic ono band)

God is a concept
By which we measure
Our pain
I’ll say it again
God is a concept
By which we measure
Our pain

I don’t believe in magic
I don’t believe in I-Ching
I don’t believe in Bible
I don’t believe in tarot
I don’t believe in Hitler
I don’t believe in Jesus
I don’t believe in Kennedy
I don’t believe in Buddha
I don’t believe in mantra
I don’t believe in Gita
I don’t believe in yoga
I don’t believe in kings
I don’t believe in Elvis
I don’t believe in Zimmerman
I don’t believe in Beatles
I just believe in me
Yoko and me
And that’s reality

The dream is over
What can I say?
The dream is over
Yesterday
I was the dream weaver
But now I’m reborn
I was the Walrus
But now I’m John
And so dear friends
You just have to carry on
The dream is over

Jeu de mots

Tout le monde sera d’accord. Mais Personne se sentira visé

Ma vie au présent simple

Il était une fois quatre individus qu’on appelait
Tout le mondeQuelqu’unChacun – et Personne..
Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à Tout le monde de le faire.
Tout le monde était persuadé que Quelqu’un le ferait.
Chacun pouvait l’avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.
Quelqu’un se fâcha car c’était le travail deTout le monde !
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire
Et Personne ne doutait que Quelqu’un le ferait
En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n’avait fait ce que Quelqu’un aurait pu faire.

MORALITE

Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun
Fasse ce qu’il doit sans nourrir l’espoir
Que Quelqu’un le fera à sa place
Car l’expérience montre que
Là où on attend Quelqu’un,
Généralement on…

Voir l’article original 36 mots de plus