LE média ? ça sent le brun.

Journal d'un #antifa (parmi d'autres)

Va falloir choisir votre camps, les potos. Soit on est antifa, soit on ne l’est pas. Et la tournure que viennent de prendre les événements récemment,  du côté des prétendus insoumis (quelle escroquerie intellectuelle, culturelle, politique…),  devient de plus en plus critique. Ravi de constater une fois de plus que je ne suis pas parti du front de gauche par hasard. Incompatible avec un réel engagement antifasciste sincère. Pas besoin de longs discours, d’analyses fouillées, de textes alambiqués pour décrire l’ampleur du désastre. Voici la liste des « bails », comme disent les jeunes dont je ne suis plus. A vous de juger sur pièce, de vous faire votre propre idée :

Tout a commencé par les conditions étranges de l’éviction de la rédactrice en chef de ce bouzin là, avec laquelle, disons le tout net, je n’ai aucune accointance particulière, puisque je ne la connais pas (le cas d’Aude…

View original post 604 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s