Acquittement des dix violeurs à Creteil ; une pétition

L’ONG Avaaz lance une pétition en voici la présentation (communiqué) 

Le tribunal de Créteil vient d’acquitter 10 auteurs de sordides viols collectifs. Mais Najat Vallaud-Belkacem peut réformer la loi et les procédures qui encouragent l’impunité, afin que la honte change de camp, une fois pour toutes. Signez cette pétition pour Nina, Aurélie et toutes les autres! 

La décision du Tribunal de Créteil d’acquitter 10 violeurs non repentis semble dire aux violeurs “allez-y” et à leurs victimes “taisez vous”. Mais Najat Vallaud-Belkacem peut mettre un terme une fois pour toutes à l’indulgence vis-à-vis des violeurs, dont 98% restent impunis. Suite à la vague d’indignation, le parquet vient de faire appel — ce qui montre bien que les lois et procédures sont insuffisantes et inadaptées. La lenteur des procédures et la honte des victimes ne sont pas une fatalité… La nouvelle Ministre des droits des femmes peut redonner espoir à des centaines de milliers de Françaises, en étant le fer de lance d’une réforme de fond, permettant notamment d’accélérer et de faciliter la procédure, ainsi que de soutenir les victimes. Il faut agir au plus vite, avant que l’attention médiatique ne retombe. Appelons toutes et tous Najat Vallaud-Belkacem à déposer un projet de loi pour faciliter le dépôt de plainte et l’accompagnement les victimes. Forts de plus de 100 000 signatures et d’un relai médiatique, nous remettrons notre appel à la Ministre, afin qu’elle annonce des réformes profondes avant le Congrès socialiste du week-end prochain. http://www.avaaz.org/fr/rape_impunity_in_france/?bnuhxdb&v=18704 Dix ans après les faits, la cour d’assises du Val-de-Marne a acquitté mercredi 10 hommes poursuivis pour des viols collectifs commis sur deux mineures, et condamné quatre autres à des peines allant de trois ans avec sursis à un an de prison ferme. Ce jugement est révélateur de l’indulgence insupportable vis-à-vis du viol en France, où 2% des violeurs sont condamnés quand 100% des femmes abusées porteront ce fardeau le reste de leur vie. L’indulgence des juges et des lois vis-à-vis de ces crimes semble nier la souffrance de centaines de milliers de femmes (d’après l’Observatoire National de la Délinquance, environ 75 000 Françaises sont violées chaque année). La procédure et le procès sont un parcours du combattant qui enflamment des blessures toujours à vif. Pourquoi donc s’étonner que seule une victime sur 10 porte plainte? Ce scandale doit cesser ; le jugement indigne du Tribunal de Créteil peut être le point de non retour. Signons toutes et tous massivement pour des réformes profondes d’un système qui alimente la honte des femmes. Najat-Vallaud Belkacem peut faire des annonces dès la semaine prochaine! http://www.avaaz.org/fr/rape_impunity_in_france/?bnuhxdb&v=18704 Pour Nina, Aurélie et toutes les autres,Alex, Marie, Aldine, Julien, Emily, Rewan, Oliver, Ricken et toute l’équipe d’AvaazPOUR EN SAVOIR PLUSLeMonde.fr – Procès des « tournantes » : le parquet fait appel du verdicthttp://www.lemonde.fr/societe/article/2012/10/12/proces-des-tournantes-le-parquet-fait-appel-du-verdict_1774777_3224.html Libération.fr – «Ils étaient au moins vingt-cinq. Certains me tenaient, d’autres rigolaient»http://www.liberation.fr/societe/2012/09/16/ils-etaient-au-moins-vingt-cinq-certains-me-tenaient-d-autres-rigolaient_846741 Elle.fr – Viols collectifs : le jugement vivement critiqué http://www.elle.fr/Societe/News/Viols-collectifs-le-jugement-vivement-critique-2224136 Aux assises de Créteil, scandaleuse indulgence pour les violeurs (Blog)http://christineld75.wordpress.com/2012/10/11/aux-assises-de-creteil-scandaleuse-indulgence-pour-les-violeurs/Viols : les chiffres (Analyse, Pas de Justice, Pas de Paix)http://pasdejusticepasdepaix.wordpress.com/les-chiffres-des-viols-en-france/Les violences sexuelles en France (Institut National d’Etudes démographiques)http://www.ined.fr/fichier/t_publication/1359/publi_pdf1_pop_soc445.pdf

SEMAINE DE FORMATION ET ÉDUCATION POPULAIRE

( je retransmet un mail qui peut vou intéresser 

Ceci est un envoi mail groupé
de l’organisme d’intervention sociologie P.H.A.R.E. pour l’Égalité de Lille et St Étienne
composé des sociologues Saïd Bouamama, Jessy Cormont et Yvon Fotia.

Ce mail a pour but d’informer occasionnellement des possibilités de formation ouverte et d’intervention sur site que nous proposons en France.
Telle que celle qui aura lieu au mois de  novembre 2012
co-organisé avec la SCOP d’éducation populaire le Pavé. 

Si nous avons votre mail c’est que vous avez croisé notre route
Toute fois si vous ne souhaitez pas recevoir nos mails vous pouvez vous désinscrire
ou nous contacter afin que nous vous retirions de cette liste.
Bien à vous

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

              SEMAINE DE FORMATION ET ÉDUCATION POPULAIRE

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
                              Organisé par
              le P.H.A.R.E. pour l’Égalité et le Pavé
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

              Du vendredi 02 au samedi 10 Novembre 2012

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
A Libercourt (62) et Villeneuve d’Ascq (59)
Région Nord-Pas-de-Calais
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
                              PROGRAMME :
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
STAGES DE FORMATION
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
1) Mener l’enquête : pratiquer une recherche populaire
(stage interne dans le cadre du programme chercheur citoyen du Conseil Régional)
Avec Saïd Bouamama et Jessy Cormont, sociologues, PHARE pour l’Égalité,
avec la participation de Joackim Rebbeca, le Pavé.
Du vendredi 02 au samedi 03 novembre 2012 – Libercourt

2) Susciter la participation ? Citoyenneté, démocratie, et inégalité(s)
(stage externe payant sur réservation)
Avec Joackim Rebecca, Le Pavé
et Jessy Cormont, sociologue, PHARE pour l’Égalité.
Du lundi 05 au mercredi 07 novembre 2012 – Libercourt

3) Animer un espace d’éducation populaire et de production de savoirs populaires
(stage externe libre d’entrée sur réservation)
Avec Jessy Cormont, sociologue, PHARE pour l’Égalité
et Joackim Rebecca, sociologue, Le Pavé.
Du jeudi 08 au vendredi 09 2012 – Libercourt

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
CONFERENCE GESTICULEE et  CONFERENCES-DEBATS
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
4) « Quand on veut, on peut ? ».
Pour en finir avec la culpabilisation des classes populaires
(gratuite et sans réservation)
Conférence-débat de Jessy Cormont, sociologue, PHARE pour l’Égalité
et de Joackim Rebecca, Le Pavé.
Mardi 06 novembre – 20h30 – Libercourt

5) L’égalité en colère :
discriminations et inégalités (classes, « races », sexe)
(gratuite et sans réservation).
Conférence-débat de Saïd Bouamama et Jessy Cormont, sociologues, PHARE pour l’Égalité.
Jeudi 08 novembre – 20h30 – Libercourt

6) Ménagères contre manageurs :
une autre histoire de l’organisation du travail (public, privé, associatif)
(Entrée libre sur réservation)
Conférence gesticulée de Annaig Mesnil et Alexia Morvan, Le Pavé.
Vendredi 9 novembre -20h à l’espace culture de Lille 1 – Villeneuve d’Ascq

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
ATELIER
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
7) Désintoxication de la langue de bois
(atelier externe entrée libre sur réservation).
Atelier animé par Le Pavé et PHARE pour l’Égalité.
Samedi 10 novembre – 13h-17h à l’espace culture de Lille 1 – Villeneuve d’Ascq

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
CINEMA POPULAIRE A L’FOSSE 5
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
8) La sociologie est un sport de combat, sur Pierre Bourdieu
(Entrée libre et sans réservation-restauration possible)
réalisé par Pierre Carles, 2001. Mardi 06 novembre – 18h – Libercourt

9) Mécontent et pas content disent-ils
(gratuite et sans réservation-restauration possible).
Réalisé par des habitant-es de Mons-en-Baroeul (59),
avec Mehmet Arikan et Nadia Bouferkas,  2004.
Jeudi 08  novembre –  18h30 – Libercourt

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
LIEUX : Libercourt (62820) : Local de l’association Ch’faid –
sur le site des établissements Loyez, ex-fosse n°5, 3 bd Faidherbe,
Bassin minier, Région Nord-Pas-de-Calais. Contact Ch’faid si besoin.
Villeneuve d’Ascq (59650) : Espace Culture
Université de Lille 1 Métro Cité Scientifique ligne 1.
Contact Centre de Ressources Critiques si besoin.

FINANCEMENT : La programmation est soit payante
[ex : 2) Susciter la participation.
Pour  information sur financements possibles
des formations contactez
joackimrebecca@scoplepave.org, 06.88.23.69.70.],
soit entrée libre, c’est-à-dire payée par un acteur
mais gratuite pour le public [ex : 1), 3), 6), 7), 8)]
soit gratuite [4), 5), 9)].

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
CONTACTS :
jessy.cormont@phare-pour-l-egalite.org  06.87.35.51.09.
joackimrebecca@scoplepave.org 06.88.23.69.70.
chfaid@free.fr 06.15.93.43.52.,
Centre de Ressources Critiques : w.tournier@live.fr 06.09.11.20.95.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx




P.H.A.R.E. pour l’Égalité
Praxis Histoire Action-Recherche Éducation Populaire pour l’Égalité
Organisme d’intervention sociologique
contact@phare-pour-l-egalite.org
http://www.phare-pour-l-egalite.org/phare.html
___________________________________________________________________
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

le message est clair c’est la fermeté : La transcription de l’Itw de Valls à RMC

Jean-Jacques Bourdin : J’ai vu comme vous la Haute commissaire aux droits de l’homme de l’Onu inquiète de la situation des Roms en France. Elle vous demande de faire des efforts supplémentaires pour intégrer ces personnes. Allez vous vous faire ces efforts supplémentaires pour intégrer ces personnes ?

Manuel Valls :  Le Président  de la République, dimanche soir, rappelait ….

Vous partez demain en Roumanie, Hein ?

… Que d’puis nous (SIC)  sommes aux responsabilités de notre pays il avait trouvé 15 000 citoyens d’origine rom de Roumanie ou de Bulgarie notamment, donc rien n’a été réglé.

Vous en avez expulsés 3 000 sur 15 000 cet été

Oui et Il y aura ,

Sans doute encore,

.. Avant la fin du mois de septembre a peu prés 7000 Roumains et Bulgares qui été (SIC)  reconduits dans leurs pays respectifs à travers…

7000 sur 15000 ?

Oui mais il y en a d’autres qui sont arrivés…. A travers le système d’aide au retour. Donc qu’est-ce qu’il faut faire : démanteler les campements quand il y a une décision de justice..

En Seine et Marne le « fameux », – le fameux entre guillemets – campement, le plus important va être démantelé ?

L’un des plus importants ; qui va être démantelé dans… les associations n’arrivent plus à y entrer aujourd’hui. Donc il faut démanteler les campements quand  en plus la situation sanitaire en matière de sécurité est insupportable. Il faut trouver des solutions en matière de logement et d’insertion mais il faut aussi et d’abord reconduire à la frontière ceux qui sont en situation irrégulière

La commissaire de l’Onu qui dit « attention la France ne respecte pas… les droits des roms…

L’essentiel aujourd ‘hui – et c’est pour cela qu’avec Bernard Cazeneuve sur la demande du président, nous allons en Roumanie,-  l’essentiel de la solution se trouve, à la fois  au niveau européen, dans les aides que l’Union européenne peut apporter à des pays comme la Roumanie et la Bulgarie pour insérer les populations qui sont exclues. Et nous allons demain avec le gouvernement roumain voir comment nous pouvons travailler ensemble

Ils partent, mais ils touchent un peu d’argent et ils reviennent.

Et vous savez qu’il y a un très bon travail mené par les collectivités locales françaises : Nantes, Lyon, Lille, Saint Denis pour maintenir les populations là bas

Aujourd’hui nous ne pouvons pas nous permettre d’accueillir toutes ces populations qui sont les Damnés de la terre, qui sont pourchassées dans leurs pays qui sont discriminées, mais la Frange (sic), dans la situation où nous nous trouvons aujourd’hui ne peut pas accueillir, comme l’avait dit un ancien Premier Ministre, toute la misère du monde et de l’Europe. Elle prend sa part en matière d’asile en matière d’insertion pour les populations roms, mais nous ne pouvons pas accueillir….

Et le message est clair, c’est la fermeté et le respect des personnes, mais le message est clair c’est la fermeté.

Le son e l’interview

Martine Aubry ; Innovation et justice la France en rêve aussi

Euratechnologie est, aux portes de Lille, l’un de symboles d’une volonté acharnée de l’équipe municipale : panser les plaies née de la mondialisation. On se souvient que lorsque les Européens croyaient encore pouvoir sauver quelques meubles, ils sacrifièrent leurs industries manœuvrières, telles que leur textile, en pensant mieux exporter leurs industries à valeur ajoutée (ce qui, en langage de financier, veut dire qu’elles rapportent beaucoup en créant peu d’emploi, comme quoi les financiers ont compris la théorie marxiste de la valeur.) Dans la région de la Lainière de Roubaix, on imagine que les négociations uruguayennes ont causé beaucoup de chômage et d’usines fermées. Les politiques, alors se sont dit ; il faut trouver un emploi… pour ces usines. Ca semble peu croyable mais c’est ainsi. Bien sûr, en remettant de l’activité dans les anciennes usines, leur intention principale est de créer des emplois, mais ceux-ci sont trop qualifiés pour les anciennes ouvrières de chez DMC (à Loos) ou réservés aux jeunes.

Toujours est-il que Pierre Mauroy puis Martine Aubry ont quelques réussites à leurs actifs. On n’imagine pas comme il est compliqué pour un maire de requalifier une friche industrielle, le nombre d’autorisations à obtenir, et tous ces gens à qui il faut gratter de l’argent, l’Europe, l’Etat, les collectivités territoriales. Et ensuite il faut convaincre les chefs d’entreprise de venir louer des plateaux… Lille a réussi ainsi Eurasanté, Euratechnologie, et Oxylane, où Décathlon a relocalisé une partie de la fabrication de vélo autrefois asiatique. C’est Pierre de Saintignon, qui connait bien le monde de l’entreprise pour avoir était directeur de l’insertion chez Darty qui s’occupe de ce type de dossier à la mairie de Lille. Il est normal qu’il préside le mardi 4 octobre, une réunion destinée aux chefs d’entreprise à Euratechnologie.

La droite veut enrichir sa clientèle

Une bonne centaine de personne étaient présentes, mais il est difficile de savoir combien n’étaient pas des militants martinistes venus soutenir leurs chefs. Les discours tenus par les responsables socialistes étaient adaptés à une assistance de décideurs, sans tomber dans les ex-pièges de la surenchère libérale. Akim Oural, maire PS du quartier a accueilli ses invités en plaçant la réunion dans le cadre de la campagne des primaires.  (La droite) « veut enrichir sa clientèle, nous voulons enrichir la France, et c’est au cœur du projet de Martine Aubry » a dit Patrick Kanner, président du Département du Nord, un des rares Mauroyiste qui ne soit pas Hollandiste.  Dans la salle, un universitaire s’est écrié «  C’est dans l’innovation que réside la valeur, et l’espoir des améliorations des conditions sociales. Martine Aubry promet un effort sur la recherche et c’est un bon signe » Un chef d’entreprise innovante s’inquiète «  Beaucoup de choses ont été crées en France ou en Europe et développé aux States ; Internet, le GPS. Il faut aider au transfert entre la recherche et l’entreprise. « On pourrait rétorquer que pour le téléphone portable, c’est le contraire : inventé par Motorola, et lancé par Nokia, C’est plus une question de flair de dirigeants que de fonds publics. Un chef d’entreprise œuvrant dans la santé voudrait plus de coopération entre public et privé dans ce domaine ( Ok de Saintignon) . Jean-Yves Vasseur, président départemental des Restos du Cœur s’inquiète de la précarité qui s’aggrave, et un jeune de l’emploi des jeunes.

Patrick Kanner tacle Sarkozy «  Il avait promis  « la pauvreté diminuera d’un tiers pendant mon mandat » elle a augmenté de 25 % ». Il renvoie le ministre du Logement récemmment Apparu à la télé, dans les cordes «  il nous dit que le logement social a augmenté, certes, mais moins que l’augmentation de la population, le problème s’aggrave ». Autre exemple, le lendemain il devait répondre à une interview de Marianne sur la démutualisation : les salariés sont de plus en plus nombreux à quitter leur mutuelle de santé, parce qu’ils ne peuvent plus la payer. L’augmentation de 5 % en janvier prochain, due à une nouvelle taxe va accélérer les choses. Pour M. Kanner, Sarkozy, cyniquement joue sur deux tableaux ; il espère que les classes populaires, désespérées n’iront pas voter, ou fasse gonfler le score du Front National, un second tour à la 2002 c’est son seul espoir de vaincre.

Pierre de Saintignon, premier adjoint de martine Aubry à la mairie de Lille, premier vice-président du Conseil régional, rappelle ensuite les trois priorités de « Martine » ; l’emploi, l’éducation et la sécurité. Il rappelle le projet socialiste d’une banque nationale d’investissement pour investir dans les Pme. Il signale que pour les jeunes, les socialistes créeront l’allocation d’autonomie, qui permettra aux étudiants d’étudier sans devoir travailler. Et ils relanceront 300 000 emplois jeunes sous le nom d’emplois d’avenir. « Existe–t-il quelque chose de plus important que de tracer un avenir pour la jeunesse ? Si on répond oui on doit abandonner toute activité politique ou syndicale ! C’est la question fondamentale qui se pose à la République à l’heure actuelle. »

Sur le numérique il rappelle la phrase de Martine Aubry «  Le meilleur du numérique est ce qui développe l’autonomie et la créativité. » Il faut donc supprimer Hadopi. La Cnil deviendra commission nationale pour les libertés informatique, le contraire de ce qu’elle est actuellement.

Dans la salle un directeur de centre d’insertion raconte qu’il a pu amener une vingtaine de jeune Tourquennois dans un campus américain, au frais du clan Aubry (Communauté urbaine, Conseil régional) Il aimerait voir au pouvoir national les mêmes.

Intermède comique avec le successeur local de Coluche qui se plaint que Montebourg aie traité Aubry d’enfant de Delors. Saintignon confirme la paternité, et s’attarde avec un peu de complaisance sur ces week-end dans la famille Delors.

Mais il conclut en demandant que l’on cesse de choisir entre justice sociale et innovation technologique ; beaucoup rêve d’allier des deux. Gageons qu’un jour la France en rêvera aussi !

 

Martine Aubry ; Innovation et justice la France en rêve aussi

Euratechnologie est, aux portes de Lille, l’un de symboles d’une volonté acharnée de l’équipe municipale : panser les plaies née de la mondialisation. On se souvient que lorsque les Européens croyaient encore pouvoir sauver quelques meubles, ils sacrifièrent leurs industries manœuvrières, telles que leur textile, en pensant mieux exporter leurs industries à valeur ajoutée (ce qui, en langage de financier, veut dire qu’elles rapportent beaucoup en créant peu d’emploi, comme quoi les financiers ont compris la théorie marxiste de la valeur.) Dans la région de la Lainière de Roubaix, on imagine que les négociations uruguayennes ont causé beaucoup de chômage et d’usines fermées. Les politiques, alors se sont dit ; il faut trouver un emploi… pour ces usines. Ca semble peu croyable mais c’est ainsi. Bien sûr, en remettant de l’activité dans les anciennes usines, leur intention principale est de créer des emplois, mais ceux-ci sont trop qualifiés pour les anciennes ouvrières de chez DMC (à Loos) ou réservés aux jeunes.

Toujours est-il que Pierre Mauroy puis Martine Aubry ont quelques réussites à leurs actifs. On n’imagine pas comme il est compliqué pour un maire de requalifier une friche industrielle, le nombre d’autorisations à obtenir, et tous ces gens à qui il faut gratter de l’argent, l’Europe, l’Etat, les collectivités territoriales. Et ensuite il faut convaincre les chefs d’entreprise de venir louer des plateaux… Lille a réussi ainsi Eurasanté, Euratechnologie, et Oxylane, où Décathlon a relocalisé une partie de la fabrication de vélo autrefois asiatique. C’est Pierre de Saintignon, qui connait bien le monde de l’entreprise pour avoir était directeur de l’insertion chez Darty qui s’occupe de ce type de dossier à la mairie de Lille. Il est normal qu’il préside le mardi 4 octobre, une réunion destinée aux chefs d’entreprise à Euratechnologie.

La droite veut enrichir sa clientèle

Une bonne centaine de personne étaient présentes, mais il est difficile de savoir combien n’étaient pas des militants martinistes venus soutenir leurs chefs. Les discours tenus par les responsables socialistes étaient adaptés à une assistance de décideurs, sans tomber dans les ex-pièges de la surenchère libérale. Akim Oural, maire PS du quartier a accueilli ses invités en plaçant la réunion dans le cadre de la campagne des primaires.  (La droite) « veut enrichir sa clientèle, nous voulons enrichir la France, et c’est au cœur du projet de Martine Aubry » a dit Patrick Kanner, président du Département du Nord, un des rares Mauroyiste qui ne soit pas Hollandiste.  Dans la salle, un universitaire s’est écrié «  C’est dans l’innovation que réside la valeur, et l’espoir des améliorations des conditions sociales. Martine Aubry promet un effort sur la recherche et c’est un bon signe » Un chef d’entreprise innovante s’inquiète «  Beaucoup de choses ont été crées en France ou en Europe et développé aux States ; Internet, le GPS. Il faut aider au transfert entre la recherche et l’entreprise. « On pourrait rétorquer que pour le téléphone portable, c’est le contraire : inventé par Motorola, et lancé par Nokia, C’est plus une question de flair de dirigeants que de fonds publics. Un chef d’entreprise œuvrant dans la santé voudrait plus de coopération entre public et privé dans ce domaine ( Ok de Saintignon) . Jean-Yves Vasseur, président départemental des Restos du Cœur s’inquiète de la précarité qui s’aggrave, et un jeune de l’emploi des jeunes.

Patrick Kanner tacle Sarkozy «  Il avait promis  « la pauvreté diminuera d’un tiers pendant mon mandat » elle a augmenté de 25 % ». Il renvoie le ministre du Logement récemmment Apparu à la télé, dans les cordes «  il nous dit que le logement social a augmenté, certes, mais moins que l’augmentation de la population, le problème s’aggrave ». Autre exemple, le lendemain il devait répondre à une interview de Marianne sur la démutualisation : les salariés sont de plus en plus nombreux à quitter leur mutuelle de santé, parce qu’ils ne peuvent plus la payer. L’augmentation de 5 % en janvier prochain, due à une nouvelle taxe va accélérer les choses. Pour M. Kanner, Sarkozy, cyniquement joue sur deux tableaux ; il espère que les classes populaires, désespérées n’iront pas voter, ou fasse gonfler le score du Front National, un second tour à la 2002 c’est son seul espoir de vaincre.

Pierre de Saintignon, premier adjoint de martine Aubry à la mairie de Lille, premier vice-président du Conseil régional, rappelle ensuite les trois priorités de « Martine » ; l’emploi, l’éducation et la sécurité. Il rappelle le projet socialiste d’une banque nationale d’investissement pour investir dans les Pme. Il signale que pour les jeunes, les socialistes créeront l’allocation d’autonomie, qui permettra aux étudiants d’étudier sans devoir travailler. Et ils relanceront 300 000 emplois jeunes sous le nom d’emplois d’avenir. « Existe–t-il quelque chose de plus important que de tracer un avenir pour la jeunesse ? Si on répond oui on doit abandonner toute activité politique ou syndicale ! C’est la question fondamentale qui se pose à la République à l’heure actuelle. »

Sur le numérique il rappelle la phrase de Martine Aubry «  Le meilleur du numérique est ce qui développe l’autonomie et la créativité. » Il faut donc supprimer Hadopi. La Cnil deviendra commission nationale pour les libertés informatique, le contraire de ce qu’elle est actuellement.

Dans la salle un directeur de centre d’insertion raconte qu’il a pu amener une vingtaine de jeune Tourquennois dans un campus américain, au frais du clan Aubry (Communauté urbaine, Conseil régional) Il aimerait voir au pouvoir national les mêmes.

Intermède comique avec le successeur local de Coluche qui se plaint que Montebourg aie traité Aubry d’enfant de Delors. Saintignon confirme la paternité, et s’attarde avec un peu de complaisance sur ces week-end dans la famille Delors.

Mais il conclut en demandant que l’on cesse de choisir entre justice sociale et innovation technologique ; beaucoup rêve d’allier des deux. Gageons qu’un jour la France en rêvera aussi !