Carnet d’amour c’est toujours ça de gratter

On n’est pas obligé d’attendre la saint-Valentin, fête des môches ( Seule une june aveugle tomba amoureuse du saint Valentin en question ) pour réliser ce carnet, trop kawaii ! 

L’année dernière j’ai réalisé un petit calepin d’amour pour mon compagnon. Ainsi j’ai écris un petit message à découvrir chaque semaine. J’ai donc décidé cette année de te montrer les étapes pour te permettre d’en réaliser un ! C’est un cadeau très personnel à offrir, unique et atypique. J’ai beaucoup aimé l’idée des petits messages […]

via Carnet d’amour à gratter (Spécial St Valentin!) — Les idées de mimi

Publicités

#Lille la #librairie l’INSOUMISE SE RELANCE

on reprend petit à petit des permanences, on sera donc là ce samedi entre 15h et 19h, ce sera l’occasion de parler avec un camarade parisien qui est de passage sur Lille des assignations à domicile, des procès en cours à Paris, du mouvement contre la loi Travail…n’hésitez pas de passer !

Et aussi comme vous avez pu constater, L’Insoumise a été beaucoup moins active ces derniers mois, nous avons besoin de vous pour se relancer! Venez donc à l’AG de l’Insoumise le samedi 5 novembre à 15h! Voici l’appel:

———->

L’insoumise est une librairie occupée, plantée rue d’Arras, qui entend être un lieu fermement ancré dans les luttes, l’anticapitalisme et l’autonomie de classe. Depuis septembre 2012, elle propose de nombreux bouquins à prix libre, une bibliothèque. De très nombreuses causeries avec des intervenant.es d’un peu partout s’y sont tenues.

Durant le mouvement contre la loi travail l’AG de lutte s’y est fréquemment réunis. Notre collectif s’est alors jeté dans le mouvement délaissant nos activités habituelles.

Avec la rentrée, on entends reprendre les débats, rouvrir la bibliothèque et la librairie, bref mettre de la vie dans ce lieu d’échange et de rencontre entre celles et ceux pour qui lutte sociale et autonomie ne sont pas juste des mots. Alors, on vous appelle.
Si le projet de l’Insoumise vous plait, si vous avez des idées, et si vous voulez nous aider à la faire tourner, venez en discuter avec nous. Rejoignez nous

Christmas Diamond une Histoire (vraie) de Noël pour journaliste de PQR

 

christmas1
Christmas Diamond le 24 décembre

 

C’est l’histoire ( en anglais)  d’une journaliste qui fait un papier sur Christmas Diamond, une petite fille qui a reçu, comme seul cadeau de noël, un appareil à faire des pop cakes. Le pop cake est le gâteau tendance aux Etats Unis, mais Christmas fait un peu la gueule parce qu’elle n’a pas de congélateur et ne pourra pas s’en servir. Sa maman l’avait appelé « diamant de Noël » parce qu’elle pensait qu’une fille doit recevoir une pierre précieuse chaque année. Elles vivent toute les deux dans un asile pour SDF à Washington, avec 950 autres homeless, dont 420 enfants. C’est un peu mieux que les ponts et les bancs publics qu’elles ont partagés pendant quatre mois. Christmas ne regrette pas les jouets qu’elle a du abandonner quand elles ont été expulsées de leur studio en juillet, mais elle aimerait bien avoir de la peinture, et un livre à colorier. Sa maman aurait aimé pouvoir confectionner un de ces fameux gâteaux de Noël. Et offrir un diamant à sa fille. « Qu’est ce que j’en ferais maman, je voudrais juste de la peinture », répond Christmas.

 

L’article parait dans le Washington Post le 25 décembre. Le jour même une cinquantaine de lecteurs se rendent au foyer de Christmas avec des sacs pleins de peintures. Plusieurs centaines d’autres font des dons à l’association qui organise des loisirs pour les enfants du foyer. « J’ai été trop gâtée » dit Christmas. Enfin happy…

christmas2
Christmas Diamond le 25 décembre

Concours de conservateur des bibliothèques : Sujets de la note de synthèse

Interne

Constituer un fonds pour la bibliothèque du XXIème siècle

Calonge, BBF, BPI, BNF Bibliothèques

 

Externe

« Les prix littéraires … un rituel qui a encore un sens

9 documents dont Un article et un itw de Sylvie Ducas, un itw de Nourissier, un article de Nathalie Heinch, des réactions de François Bon et Madeleine Chapsal, des articles du Monde et du Figaro.

1) http://contextes.revues.org/index4656.html

8 premiers pararaphes

2) http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20101116.BIB5973/a-quoi-servent-les-prix-litteraires.html

3) http://www.culturactif.ch/vieculturelle/prix.htmparties : Quest-ce q’un prix et A propos du dispositif…

4) http://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article1291

5) http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/11/04/prix-pourquoi-ca-marche-encore_1435261_3260.html

6) Nabe et l’anti-édition

http://www.alainzannini.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2127%3Anabe-et-lanti-edition-en-lice-au-renaudot-le-monde-des-livres-22-octobre-2010&catid=120%3A2010&Itemid=96

7) Nourissier : « si les gens savaient… »  dans Lire n° 194 novembre 1991

8) Nathalie Heinch « Prix littéraires et crises identitaires : l’écrivain à l’épreuve de la gloire  » (sur Claude Simon)

9) Olivier  Delcroix Sébastien Fol « Y’a t il une vie parès les prix littéraires » Figaro 6/12/99

 

10 ) http://editionseho.typepad.fr/weblog/2007/01/laurent_vaut_bi.html

11)

La guerre des prix littéraires

Par Mohammed Aïssaoui

http://www.lefigaro.fr/livres/2008/11/01/03005-20081101ARTFIG00001-la-guerre-des-prix-litteraires-.php