#migrants Réponse à un électeur FN sur Facebook

Marie-france Cauderan les migrants qui sont arrivés en amérique y venaient pour travailler, pas pour profiter des aides sociales !!
J’aime · · 40 · 4 octobre, 19:43
21 réponses

Nicol Biliato Faut peut être pas tout mélanger ! les italiens, portugais, espagnols etc étaient venus pour travailler et ce sont faits tout petit. Aujourd’hui ils s’imposent et viennent pour profiter et surtout pour nous exploser !
J’aime · · 14 · 4 octobre, 22:24
8 réponses

Claudine Bartman Schilling Je n ai pas vu de photos ds les archives d Ellis Island par contre elles sont extrêmement complètes J y ai retrouvé le « débarquement  » de mon arrière grand père , le nom du bateau et de nombreux renseignements même sur son QI Pour info il n a jamais changé de nom… par contre à son époque seul les hommes étaient acceptés à l immigration Femme et enfants étaient resté en Europe .
J’aime · Répondre · 3 · 4 octobre, 22:49

Herve Jean Page FB de France info.. La radio bobos par excellence.. Quand je lis les commentaires gauchistes je me gausse, car il y a de quoi ! Ils sont vite effrarouchés les bien pensants.. Mais ont t’il un migrant chez eux ces gentils et adorables gauchistes? :))))))))))
J’aime · · 2 · 5 octobre, 01:14

Samuel Vimes Oui.
J’aime · Répondre · 5 octobre, 09:45

Lucette Lleixa désolée de vous dire que vous avez tort mon père a fait la guerre et il m’a toujours fait chanter si tous les gars du monde se donner la main cela serai le bonheur pour demain mais hélas je vois que l’être humain n’a pas évolué dommage pour les générations a venir
J’aime · Répondre · 5 octobre, 15:27

Jean-françois Garsmeur @Herve Jean Pauvre décérébré lobotomisé par la propagande du FN. Quand vous comprendrez, en lisant un livre, qu’en même temps que les étrangers ils s’en prendront aux travailleurs, aux femmes, aux LGBT, à tous les militants etc… La famille Le Pen est milliardaire grâce à des débiles comme vous. Sinon, sombre crétin, héberger un migrant est un délit : vous croyez que les milliers de militants qui les hébergent vont en le proclamant se livrer à la répression policière, qui est comme vous le soulignez sur votre page de votre côté. Que vous réserviez votre compassion aux chats, et méprisez les enfants qui meurent sous les bombes, de faim ou sur nos rivages en dit long sur vos failles affectives dans lesquelles les gangrènes du racisme et du populisme s’infiltrent. Vous trouvez que les gens de Charlie ont mérité de mourir. Vous méritez de vivre. Sans leur talent sans leur sensibilité, leur intelligence. A ressasser vos rancoeurs pétainistes, entre un chat et la photo d’une bimbo au tee shirt mouillé. Sans étranger, sans gauchiste. Seul.

Publicités

Quand sonne le fusil à pompe

Quartiers libres

« Quand sonne le fusil à pompe, tout le monde se couche » et les grandes gueules y vont toujours de leur commentaire méprisant sur les victimes.
La mort de Rémi comme celle des autres victimes de la répression de l’État ne fait pas exception à la règle.
Les stars du bavardage y vont tous de leur commentaire méprisant sur l’apparence de Rémi sur ses engagements bucoliques et son tempérament. Aujourd’hui, pour Rémi les insultes et le mépris habituels sont condensés en quelques sentences : « punk a chien » « gauchiste » « drogué ».
Rémi Fraisse n’appartient pas à notre univers des Quartiers Populaires, mais sa mort ne peut nous laisser dans l’indifférence.

Wissam_El_Yamni
Car les Quartiers ont servi de laboratoire aux forces de l’ordre sur la manière d’opérer. L’Etat y a testé la capacité de tolérance de « l’opinion publique » lorsqu’une personne meurt parce qu’elle a croisé…

View original post 507 mots de plus

SEMAINE DE FORMATION ET ÉDUCATION POPULAIRE

( je retransmet un mail qui peut vou intéresser 

Ceci est un envoi mail groupé
de l’organisme d’intervention sociologie P.H.A.R.E. pour l’Égalité de Lille et St Étienne
composé des sociologues Saïd Bouamama, Jessy Cormont et Yvon Fotia.

Ce mail a pour but d’informer occasionnellement des possibilités de formation ouverte et d’intervention sur site que nous proposons en France.
Telle que celle qui aura lieu au mois de  novembre 2012
co-organisé avec la SCOP d’éducation populaire le Pavé. 

Si nous avons votre mail c’est que vous avez croisé notre route
Toute fois si vous ne souhaitez pas recevoir nos mails vous pouvez vous désinscrire
ou nous contacter afin que nous vous retirions de cette liste.
Bien à vous

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

              SEMAINE DE FORMATION ET ÉDUCATION POPULAIRE

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
                              Organisé par
              le P.H.A.R.E. pour l’Égalité et le Pavé
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

              Du vendredi 02 au samedi 10 Novembre 2012

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
A Libercourt (62) et Villeneuve d’Ascq (59)
Région Nord-Pas-de-Calais
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
                              PROGRAMME :
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
STAGES DE FORMATION
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
1) Mener l’enquête : pratiquer une recherche populaire
(stage interne dans le cadre du programme chercheur citoyen du Conseil Régional)
Avec Saïd Bouamama et Jessy Cormont, sociologues, PHARE pour l’Égalité,
avec la participation de Joackim Rebbeca, le Pavé.
Du vendredi 02 au samedi 03 novembre 2012 – Libercourt

2) Susciter la participation ? Citoyenneté, démocratie, et inégalité(s)
(stage externe payant sur réservation)
Avec Joackim Rebecca, Le Pavé
et Jessy Cormont, sociologue, PHARE pour l’Égalité.
Du lundi 05 au mercredi 07 novembre 2012 – Libercourt

3) Animer un espace d’éducation populaire et de production de savoirs populaires
(stage externe libre d’entrée sur réservation)
Avec Jessy Cormont, sociologue, PHARE pour l’Égalité
et Joackim Rebecca, sociologue, Le Pavé.
Du jeudi 08 au vendredi 09 2012 – Libercourt

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
CONFERENCE GESTICULEE et  CONFERENCES-DEBATS
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
4) « Quand on veut, on peut ? ».
Pour en finir avec la culpabilisation des classes populaires
(gratuite et sans réservation)
Conférence-débat de Jessy Cormont, sociologue, PHARE pour l’Égalité
et de Joackim Rebecca, Le Pavé.
Mardi 06 novembre – 20h30 – Libercourt

5) L’égalité en colère :
discriminations et inégalités (classes, « races », sexe)
(gratuite et sans réservation).
Conférence-débat de Saïd Bouamama et Jessy Cormont, sociologues, PHARE pour l’Égalité.
Jeudi 08 novembre – 20h30 – Libercourt

6) Ménagères contre manageurs :
une autre histoire de l’organisation du travail (public, privé, associatif)
(Entrée libre sur réservation)
Conférence gesticulée de Annaig Mesnil et Alexia Morvan, Le Pavé.
Vendredi 9 novembre -20h à l’espace culture de Lille 1 – Villeneuve d’Ascq

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
ATELIER
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
7) Désintoxication de la langue de bois
(atelier externe entrée libre sur réservation).
Atelier animé par Le Pavé et PHARE pour l’Égalité.
Samedi 10 novembre – 13h-17h à l’espace culture de Lille 1 – Villeneuve d’Ascq

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
CINEMA POPULAIRE A L’FOSSE 5
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
8) La sociologie est un sport de combat, sur Pierre Bourdieu
(Entrée libre et sans réservation-restauration possible)
réalisé par Pierre Carles, 2001. Mardi 06 novembre – 18h – Libercourt

9) Mécontent et pas content disent-ils
(gratuite et sans réservation-restauration possible).
Réalisé par des habitant-es de Mons-en-Baroeul (59),
avec Mehmet Arikan et Nadia Bouferkas,  2004.
Jeudi 08  novembre –  18h30 – Libercourt

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
LIEUX : Libercourt (62820) : Local de l’association Ch’faid –
sur le site des établissements Loyez, ex-fosse n°5, 3 bd Faidherbe,
Bassin minier, Région Nord-Pas-de-Calais. Contact Ch’faid si besoin.
Villeneuve d’Ascq (59650) : Espace Culture
Université de Lille 1 Métro Cité Scientifique ligne 1.
Contact Centre de Ressources Critiques si besoin.

FINANCEMENT : La programmation est soit payante
[ex : 2) Susciter la participation.
Pour  information sur financements possibles
des formations contactez
joackimrebecca@scoplepave.org, 06.88.23.69.70.],
soit entrée libre, c’est-à-dire payée par un acteur
mais gratuite pour le public [ex : 1), 3), 6), 7), 8)]
soit gratuite [4), 5), 9)].

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
CONTACTS :
jessy.cormont@phare-pour-l-egalite.org  06.87.35.51.09.
joackimrebecca@scoplepave.org 06.88.23.69.70.
chfaid@free.fr 06.15.93.43.52.,
Centre de Ressources Critiques : w.tournier@live.fr 06.09.11.20.95.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx




P.H.A.R.E. pour l’Égalité
Praxis Histoire Action-Recherche Éducation Populaire pour l’Égalité
Organisme d’intervention sociologique
contact@phare-pour-l-egalite.org
http://www.phare-pour-l-egalite.org/phare.html
___________________________________________________________________
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

« ce jour nous avons appris la destruction des caravanes des familles de la Friche »

Une nuit près de l’église

Communiqué

Bonjour,

Malgré les épreuves de cet été depuis l’expulsion de la Friche le 9 août dernier, nous ne pensions pas avoir à supporter un second choc. En effet, ce jour nous avons appris la destruction des caravanes des familles de la Friche. Elles ont à présent vraiment tout perdu…

Le 20 août 2012, lors de notre rendez-vous avec Martine Aubry, celle-ci s’était engagée devant nous à restituer les caravanes aux familles. Néanmoins, un ordre a été donné le 28 août pour les détruire. Nous avons appris la nouvelle en nous rendant ce lundi à la fourrière de Lesquin où elles avaient été entreposées pour tenter d’en récupérer.

De qui se moque-t-on?

Ce même 20 août, Martine Aubry, présidente de LMCU disait ne pas dormir à cause des enfants sous les tentes. Elle n’a pas pourtant fait part de ses regrets d’avoir ordonné l’expulsion de ces 200 personnes de la Friche et du terrain de Pont de Bois, tous deux appartenant à LMCU.

Pourquoi nous avoir menti?

Pourquoi nous répéter que des solutions allaient venir dans les jours prochains alors que tout est fait pour que ces familles craquent et retournent en Roumanie? C’est méconnaitre la réalité et déconsidérer ces familles habitantes de la métropole lilloise depuis des années, expulsées sans solution aucune ; c’est cautionner, accompagner et mettre en oeuvre la politique inique du ministre de l’Intérieur Manuel Valls qui a annoncé en Roumanie la reconduite à la frontière des familles, « aidée ou forcée », a-t-il répété.

Lors de la réunion avec le préfet la semaine dernière, personne ne nous a fait part de ces destructions de caravanes. Le responsable de la fourrière nous a avoué qu’on lui avait ordonné de ne pas en parler. Michel François Delannoy, 1er vice-présdient de LMCU, nous a mis en garde, nous sommant « d’arrêter avec les médias », nous accusant malicieusement d’avoir incité les familles à rester, les obligeant eux, responsables politiques, à expulser ces familles par la force. Nous accusera-t-on bientôt de délit de solidarité? Serons-nous poursuivis pour aider ceux que l’on traite comme des indésirables, que l’on veut chasser de la métropole? A-t-on besoin de temps de temps pour trouver des terrains et des logements vides?

La pieta rom de Notre dame des Victoires (dr)

Cela fait 47 jours que ces familles survivent dans des conditions indignes sous tente. Nous ne pouvons plus attendre que l’on nous mène en bateau, nous promettant des solutions qui ne viennent pas. Et la pluie, et le froid… A-t-on besoin de temps de temps pour trouver des terrains et des logements vides?

Mercredi 26 septembre, le collectif Solidarité Roms Lille Métropole tiendra une conférence de presse pour dénoncer la situation.

L’Atelier Solidaire se réunira ce jeudi 27 septembre à 18h à la MRES, salle Agora au 1er étage de la MRES, 23 rue Gosselet à Lille et appelle les militants et bénévoles à nous rejoindre pour faire le point sur la situation et envisager ensemble les actions à mener avec les personnes concernées. Nous présenterons également l’association aux nouveaux bénévoles et expliquerons nos projets à moyens termes.

Nous vous espérons nombreux ce jeudi, nous avons besoin de toutes les forces pour envisager de réelles solutions à l’impasse orchestrée par les pouvoirs publics.

A jeudi,

Yann Lafolie, président de l’Atelier Solidaire

L’Atelier Solidaire
(association   loi   1901)
23      rue        Gosselet
5 9 0 0 0           L i l l e