LES SUITES DU 7 SEPTEMBRE

Depuis la manif réunissant le gotha de l’extrême droite française à Calais, les actes de violence raciste se multiplient dans la cite des Bourgeois. Hasard ?

Passeurs d'hospitalités

Il est encore trop tôt pour savoir si la manifestation du 7 septembre, qui marque un renforcement de Sauvons Calais et rend plus flagrante sa filiation avec l’extrême-droite radicale, va influer de manière durable sur la situation à Calais.

Les effets immédiats sont par contre incontestables. Plusieurs actes d’intimidation de bénévoles, consignés par la permanence téléphonique sur les violences (écouter ici l’interview de Camille : http://audioblog.arteradio.com/post/3061695/interview_de_camille/). Les douches pour les exilés, gérées par le Secours catholique, ont été une nouvelle fois incendiées dans la nuit du 17 au 18 septembre (voir ici : http://www.nordlittoral.fr/accueil/nouvel-incendie-sur-l-aire-de-douches-des-migrants-ia0b0n139599). Le squat des Égyptiens, avenue Blériot, a été attaqué avec des cocktails Molotov dans la nuit du 19 au 20 septembre (voir ici : http://www.lavoixdunord.fr/region/des-cocktails-molotov-lances-contre-un-squat-de-migrants-ia33b48581n2392078). Beaucoup en à peine plus de 15 jours.

Le préfet, qui a autorisé la manifestation du 7 septembre malgré les agressions de bénévoles de cet été, ne semble…

Voir l’article original 221 mots de plus

Le #complotisme pour les (très nuls), Soral et Wanted Pedo

Je reproduis ici deux statuts Facebook paru le premier vers minuit hier, et le second vers midi aujourd’hui sur la page de Ludovic Guittet qui est un des membres d’un groupe  intitulé Wanted Pedo  défini par certains comme paranoïaque et fascisant. 
En quelques lignes de nombreux thèmes du complotisme, exposés de façon très naïvetant dans les statuts que dans 
les commentaires. J’imagine que la plupart des internautes qui interviennent sont allés à l’école jusqu’à au moins 16 ans. C’est est un peu honteux pour notre système scolaire mais ces délires ne sont que la version illettrée d’autres délires plus policés ceux de Chouard, Asselineau, Soral ( qui soutient sur son site Wanted Pedo) . J’ajoute aussi une photo publiée sur la même page de « militants » de Wanted Pedo. 
Une belle quenelle : les élites seraient elles dans l’esprit de ces malades toutes juives ? Oh wait d’autres gestes antisémites et … un militaire français en uniforme !
18 h · Modifié ·

ORDO AB CHAO

Naissance d’un Nouvel Ordre Mondial
À partir de la création du désordre.

Conférence exposant des faits absolument cachés par les médias conventionnels !

1- Les sociétés secrètes qui contrôlent notre monde moderne.

2- La complicité des gouvernements.

3- La programmation de la chute du dollar

4- La production voulue des crises sociales et économiques.

5- L’émergence des états policiers.

6- La perte de toute nationalité et l’émergence d’un gouvernement mondial.

7- La prochaine réduction des populations.

8- L’unification apostasiée des religions.

9- L’arrivée au pouvoir d’un dictateur mondial.

10- L’imminente perte de nos droits de propriétés et libertés
Pour le joug féodal par le contrôle électronique 666 !

Cet exposé vous démontrera avec document à l’appui que les prophètes de l’Ancien et du Nouveau Testament les ont annoncés pour une époque particulière : La nôtre !

Prenez connaissance des événements qui ont commencé à s’abattre sur notre monde et l’on vous indiquera l’unique solution proposée par Jésus lui-même dans Matthieu 24 :33 et Marc 13 :23.

Mon peuple meurt faute de connaissance. « Osée 4 :6 »
Évitez cette observation du prophète Osée et entrez dans la connaissance des âges !

— avec Akim Kissima Kamissoko et 17 autres personnes.

  • 54 personnes aiment ça.soral_goy2
  • Legio Alf Fistache comme mon pere disée le meilleur moyen d’utilisé le talmud c’est de le foutre dans la cheminé !
    4 h · 1
  • Angelo Martorano Oui mais après l’avoir lu surtout..
  • Lilith Addams Les gens sont tellement pas prêt, a la vérité, que c est plus facile de nier. J ai toute les preuves de ma recherche et moi ,ça fait longtemps que j ai peur. Et pour les septique. Pendant ma recherche sur les illuminati, mon micro onde, c est mit a bipper 11:11.plus tard j ai apprit que c est le chiffre des illuminati, donc a force de me poser des question, j ai emmener l obscurité a moi.le mal écoute toujours, et le dieu aussi. Et ma conclusions est pire l oeil d horus, la naissance qui attende est celui de satan et non lucifer. Poser vous la question, que veux satan, le paradis. Peuple ayez la foi, travailler avec les anges, car nous rentrons dans une 3e guerres mondial. Qui n est pas juste pour la terre. Mais pour le salut de mon âme. Protection a tous. Verifier sur you tube, il est importants de vous renseigner. Reponder a vos question. Merci de votre attention
  • Brigitte Henry la statue comme la tour eiffel sont des symboles illumati , pour ne citer que ces deux là !!

     Second statut le chiffre 11 (comme 11 septembre)

    Pour les idiots : c’est une publication de l’année dernière …yen a qui sont pire que lamentable

    Dans 2 jours, à 11h11, nous serons le 11/11/11 ! Cela se produit une fois par siècles !

    Numérologie pyramidale :

    11:11 x 11:11 [1111 x 1111 ] = 1234321

    (séquence numérique ascendante et descendante donnant la forme d’une pyramide).

    4
    3. 3
    2. 2
    1. 1

    111 x 111 = 12321 (nombre pyramidale)
    11 x 11 = 121 (autre nombre pyramidale)
    11 = 3 en arithmétique binaire. 3 donne les clés de voûtes de la Trinité ou de la pyramide.

    11 : 9/11

    Le WTC se tenait en ’11’,

    9+1+1 = 11

    Le 11 septembre est le 254 ème

    jours(2+5+4=11) de l’année,

    Le 11 septembre est 111 jours avant la fin de l’année,

    Qui plus est ce jour là, Mercure et Mars seront tous deux à 11 degrés,
    Le 1er avion qui à touché le WTC était le vol ’11’,

    New-York est le 11 ème États de la Constitution US,

    Le 11 septembre 2001 est 11 ans avant 2012 (Notez que dans le calendrier Maya, il est dit, qu’il y aura une période de « sans temps » de 20 ans.

    Une période de trouble où la planète fait la transition d’un âge à un autre. 9/11 est 9 ans après le début de cette zone « sans temps » et 11 ans avant sa fin. 9+11=20).

    119 est le Code Régional de l’Iraq/Iran, 1+1+9=11,

    Le 11 représente la dualité du bien et du mal dans l’humanité,

    Le 11 novembre 1918 à 11h (soit 93ans ou 51 intervalles de 666 jours), date de l’Armistice de la 1ère Guerre Mondiale,

    Tout serait donc en place pour la venue des deux Témoins évoqués dans la Revelation11 de l’Apocalypse (le terme étymologique de Apocalypse, c’est dé-cacher donc découvrir ce qui nous est cacher).

Le congrés identitaire de Budapest : suprémacistes, antisémites, Nazis et … un pote niçois de Le Pen

Manifestation du parti Jobbik en Hongrie
Manifestation du parti Jobbik en Hongrie

1hongrie-jobbik

Je reproduis ci-après un article traduit vite fait via Reverso d’un site d’info US professionnel International Business Times. L’article parle d’une « conférence d’extrême droite » qui est en fait le « congrès identitaire 2014 » qui se tient à Budapest et se targue du soutien du parti Jobbik considéré par certains comme un parti néo-Nazi. 

Pour comprendre ce dont parle l’article : Douguine est un des conseillers de Poutine qui appuie son pouvoir sur un équilibre entre néo-libéraux et nationalistes, dont l’illuminé Douguine est un des « penseurs ». La plupart des « arguments » diffamatoires contre le peuple ukrainien anti-russe, diffusés par les crétins qui suivent Mélenchon dans ses délires géostratégiques viennent de ce néo-Nazi cramé de la tête. A l’autre extrême du camp populiste, des membres du FN comme Aymeric Chauprade sont aussi fan de Douguine. Mais aussi le leader du FN de Nantes, Christian Bouchet figure des rouges-bruns, qui vient de tenter de récupérer un hommage à Hervé Gourdel. Plus largement une grande partie de l’extrême-droite française, dont le nationalisme s’accommode traditionnellement de Collaboration avec l’étranger a pour Poutine et Douguine les yeux d’eva Braun.

Vardon tentant de rejoindre le Rassemblement Bleu Marine, contré par Me Collard considéré comme Franc Maçon par les auteurs de ce montage moche, des nationalistes lorrains qui trouvent Vardon un peu mou du genou sur « l’antisionisme » https://lorrainenationaliste.wordpress.com/tag/vardon-fn-collard-rbm-le-pen-identitraitres.

Les lecteurs du blog droites extrêmes (tenu par des journalistes du Monde) n’y seront pas étonné d’y trouver Philippe Vardon,[EDIT : Philippe Vardon sur Twitter dément participer à ce congrés. Une blague de ses potes white trash ? ]  un dissident du Bloc identitaire, fondateur de Nissa Rebelda qui ne cesse de jouer « Je t’aime moi non plus » avec Marine Le Pen, toujours partagée entre ses convictions racistes et son désir de passer pour une respectable Nadine Morano de droite. J’en profite pour dire que cet article US a été signalé par le vigilant Bordeaux Bordel, un excellent site antifa écrit dans cette belle ville enrichie par les cirrhoses.

 Le journaliste se focalise sur l’étonnante cohabitation d’un leader suprémaciste blanc américain et d’un idéologue « eurasianiste » violemment anti-américain. Les deux hommes, comme les autres participants à la conférence partagent la nostalgie du nazisme.

L’idéologue russe Alexandre Douguine doit apparaître à côté des nationalistes blancs américains à une conférence d’extrême droite en Hongrie en octobre.

Douguine, qui a récemment traité les ukrainiens de « race de bâtards » devant être « nettoyée », apparaîtra à l’événement de Budapest à côté de personnages comme Richard Spencer, le président du thinktank nationaliste blanc : National Policy Institute.
Spencer a dit à Buzzfeed que la conférence offrirait la chance pour des nationalistes d’à travers l’Europe et au-delà d’échanger des idées.

« Je pense qu’il y a beaucoup de choses qui arrivent en Europe qui je pense intéressent des gens comme moi et ceux qui veulent aller à la conférence et exciteraient les Américains qui se soucient de leur identité européenne, » a dit Spencer.

Conférence d’extrême droite

Tenu du 3-5 octobre, la conférence s’intitule ‘ l’Avenir de l’Europe : Perspectives sur la Géopolitique, l’Identité et le Nationalisme ‘.

Parmi les orateurs figurent le politicien d’extrême droite hongrois Marton Gyongyosi, qui a récemment appelé à une liste « des Juifs dangereux »; et Manuel Oschenreiter, un journaliste et un commentateur pour la chaîne de télévision russe RT, récemment cité comme éditeur du magazine d’extrême droite Zuerst! qui a glorifié l’Allemagne nazie.

Un orateur, l’auteur américain Richard Spencer, a soutenu que les gens noirs sont moins intelligents que les blancs et que « quand les Noirs sont laissés entièrement libres d’agir, la Civilisation Occidentale – n’importe quelle sorte de civilisation – disparaît. »

Douguine est un scientifique politique et l’avocat de l’eurasianisme, qui prévoit la Russie comme au centre d’un bloc de pouvoir conservateur qui résistera à l’hégémonie de l’ouest libéral.

Il a soutenu que l’Ukraine pourrait agir comme un tremplin pour la domination russe de l’Europe et a l’Union de Jeunesse eurasienne pour promouvoir ses idées parmi des jeunes.

Il est un conseiller du président de la Douma et a fait des apparitions largement vues à la télévision pour discuter de la crise de l’Ukraine à côté des représentants gouvernementaux russes.

Spencer, une ancienne plumes des Conservateurs américain, s’est déclaré un admirateur du président Vladimir Poutine.

« Je pense dans une large mesure que la révolution Maidan a été organisée et financée par des pouvoirs extérieurs, je ne pense pas que c’est une déclaration controversée, » il a dit, sur son site Web.

« Je comprends certainement la position des séparatistes ukrainiens (pro russes) et des nationalistes. Je pense que si on les considérent avec une certaine hauteur de vue, ils soutiennent la géopolitique de Washington et moi-même je suis plus en faveur de la Russie comme une puissance majeure entrant dans la scène internationale. La Russie a l’occasion, pour parler franchement, de rendre le Monde meilleur.

« Je suis soutiens Poutine à bien des égards, » a-t-il dit.

Spencer a dit qu’il se prépare à publier un livre par Douguine sur le philosophe allemand Martin Heidegger, qui a de façon controversée rejoint le parti nazi pendant la Deuxième Guerre mondiale.

« Nous sommes certainement honorés de l’avoir à notre conférence, » a dit Spencer.

« Je pense le fait que nous invitons Douguine montre nous voulons avoir un dialogue sain et vrai avec les courants majeurs de conservatisme russe, » a dit Spencer.

P.S.

L’annonce du congrès identitaire est inaccessible sur le Web depuis quelque jour mais l’araignée de Google en a gardé une trace .

Le ministre des affaires étrangère de Hongrie proteste contre le Congrés identitaire

Rajout du 14/11/2014 : un article du Slate américain traduit sur le site français. Il met l’accent sur l’enjeu pour les suprémacistes blancs de ce genre de rapprochement avec l’extrême-droite identitaire européenne

Un groupe néonazi à Kansas City en mai 2014. REUTERS/Dave Kaup
Un groupe néonazi à Kansas City en mai 2014. REUTERS/Dave Kaup

.

CONSPIRATIONNISME : LE BOULET DE LA CRITIQUE SOCIALE

Un article de janvier 2014 que je publie ici parce que je viens de découvrir ce blog !

Conscience Citoyenne Responsable

                 « Ils sont partout ! » Qui ? La CIA, les sionistes, les Juifs,  les francs-maçons, etc…
conspiration
Les théories du complot n’ont cessé de se développer depuis dix ans, et cela n’a rien de réjouissant. Car, après les superstitions et les religions, elles constituent de nouvelles œillères, une nouvelle entrave à la révolte, en obscurcissant la compréhension du capitalisme et de

Voir l’article original 674 mots de plus

SECTES ET AUTRES MOUVEMENTS D’EXTREME DROITE

Bien vu.

Conscience Citoyenne Responsable

1-machine

Lorsqu’une personne est embrigadée dans une secte, elle a tendance à mal réagir. Critiquer ses nouvelles croyances risque de provoquer des réactions agressives et de renforcer ses convictions : en effet, le gourou lui a fait croire que le monde extérieur est dangereux et contrôlé par

Voir l’article original 692 mots de plus

Opération de grande contrôle de police européen contre les migrations, avec Frontex et Europol

message pour les sans papiers et leurs soutiens 
il y aura une opération de grande contrôle de police européen contre les migration, avec Frontex et Europol. qui aura lieu du 13 au 26 octobre 2014, intitulée «Mos maiorum » (ils n’ont pas  á avoir besoin de cacher ce qu’ils veulent …)
Elle a lieu tous les six mois et elle est  menée par le membre de l’UE qui dirige actuellement le Conseil de l’UE (Italie)
Cette fois-ci elle sera  sur toutes les routes de la migration au sein de l’UE tous les aéroports, gares ferroviaires ,les autoroutes et autres « point chaud »
Faites passer le message et faites le traduire dans toutes les langues et laisser savoir a tout les gens le danger pour qu ils  évitent les gares  et d’autres points chauds  ou il y aura des contrôles
Faite attention!
Pour plus d’informations dans les pdf-liens

document officiel raconter l’opération
http://www.statewatch.org/news/2014/sep/eu-conseil-2014-07-10-11671-mos-maioum-jpo.pdf

there will be a european wide police-control operation against migration, with frontex and europol.
taking place the 13th – 26th october 2014, named “Mos Maiorum” (they don’t need to hide what they want…)

this takes place every half a year and ist leaded by the eu-member who is currently leading the eu-council (italy)
this time it will concern all routes of migration within the eu all airports, trainstations, highways and other “hot spot”

tell everybody, translate in all languages and let people in danger know to avoid train-stations and other hot spots of control – take care!

find more information in the pdf-links official document telling about the operation
http://www.statewatch.org/news/2014/sep/eu-council-2014-07-10-11671-mos-maioum-jpo.pdf

press release by greec police of the operation this spring, call “AERODROMOS” and only concerning airports
http://www.astynomia.gr/index.php?option=ozo_content&lang=%27..%27&perform=view&id=41592&Itemid=1308&lang=EN

article in english about joint police operationshttp://database.statewatch.org/article.asp?aid=33158
article in german about this operationhttp://www.heise.de/tp/artikel/42/42375/1.html

document in german from the german bundestag with a lot of information about passed joint police operations:http://dipbt.bundestag.de/dip21/btd/17/070/1707018.pdf

maybe it would be possible to connect and take action against that?

Italien plant zweiwöchige Polizeioperation gegen Migranten in der gesamten EU

Matthias Monroy 28.07.2014

Vom 16. bis 23. Oktober werden an Bahnhöfen, Autobahnen oder Flughäfen « Schwerpunktfahndungsmaßnahmen » durchgeführt. Mehrere Tausend Polizisten sind im Einsatz

Die italienische Regierung bereitet eine großangelegte Polizeioperation für das gesamte Gebiet der Europäischen Union vor. Damit knüpft Italien an frühere, ähnliche Maßnahmen anderer Länder an. Auf diese Weise fahnden die Polizeibehörden an Verkehrsknotenpunkten nach Migranten ohne Aufenthaltserlaubnis. Solche « Gemeinsamen Polizeioperationen » (« Joint Police Operations ») werden gewöhnlich von jeder der halbjährlich wechselnden EU-Präsidentschaften organisiert. Lediglich Griechenland hatte in seinem kürzlichen endenden EU-Vorsitz keine Operation durchgeführt.

Die EU-weiten Kontrollen sollen die Polizeibehörden der Mitgliedstaaten miteinander vernetzen, um effektiver gegen unerwünschte Migration vorzugehen. Sie werden von der Ratsarbeitsgruppe « Strafverfolgung » vorbereitet und ausgewertet (Ende der Freizügigkeit im Schengen-Raum). Der jeweilige Vorsitz richtet eine « Koordinierungseinheit » ein, für Aufgaben und operative Einzelheiten zuständig und diese in einem Einsatzplan fixiert. Nun sollen die Mitgliedstaaten anzeigen, ob und in welchem Umfang sie an der Operation im Oktober teilnehmen wollen. Während frühere « Gemeinsame Polizeioperationen » lediglich um die fünf Tage dauerten, sind es unter italienischer Leitung schon zwei Wochen.

Die Vorbereitungsgruppe ist auch für die Wahl des Titels verantwortlich: « MOS MAIORUM » führt wie frühere Operationen einen Namen aus der Geschichte und bedeutet übersetzt etwa « Die Sitten der Ahnen ». Der Terminus meinte die unbedingte Einhaltung von Recht und Ordnung durch die Bürger, damit das alte Rom zur Weltmacht aufsteigen konnte. Das antike « MOS MAIORUM » schloss auch religiösen und militärischen Gehorsam ein.

Aus dem Bericht über die « Gemeinsame Polizeioperation » PERKŪNAS.

« Schwerpunktfahndungsmaßnahmen » ergänzen « Alltagsorganisation »

Kontrollen finden gewöhnlich an Bahnhöfen, Autobahnen oder Flughäfen statt. Insgesamt sind mehrere Tausend Polizisten beteiligt, nicht alle jedoch in den « Schwerpunktfahndungsmaßnahmen » sondern im Regelbetrieb. Zu dieser « allgemeinen täglichen Dienstausübung » gehört die Überwachung von Hauptverkehrsrouten. Neu ist, dass nicht nur an den Binnengrenzen kontrolliert werden soll: In der zweiwöchigen Operation « MOS MAIORUM » werden erstmals auch die EU-Außengrenzen einbezogen.

Frühere « Gemeinsame Polizeioperationen » waren etwa « MITRAS », « HERMES » oder « PERKŪNAS », wo in Deutschland jeweils um die 1.900 Menschen ohne gültige Papiere festgestellt wurden. Schwerpunkte waren Autobahnen und grenzüberschreitende Bahnverbindungen in Süd- und Westdeutschland. Die Maßnahmen stützen sich auf polizeiliche Informationen und Erkenntnisse aus früheren Einsätzen. Vor ähnlichen, von Zollbehörden durchgeführten Operationen wurden laut dem Bundesinnenministerium auch Anwendungen der « Open Source Intelligence » eingesetzt, also das Ausspähen offener Informationen im Internet. Mit Data-Mining-Verfahren wurden Informationen aus dem Internet oder Polizeidatenbanken abgeglichen.

In Deutschland wird nach dem Wegfall der Grenzanlagen zwischen den Mitgliedstaaten vor allem entlang der Binnengrenzen und in Zügen kontrolliert. Derartige Kontrollen sollen laut dem« Schengener Grenzkodex » anlass- und personenunabhängig sein, werden von Betroffen und Bürgerrechtsgruppen aber häufig als rassistisch kritisiert: Denn in den allermeisten Fällen werden Personen aufgrund der Hautfarbe ausgewählt. Ein solches « racial profiling » ist jedoch nach internationalen Rechtsnormen untersagt und auch deutschen Polizeibehörden verboten.

« Schengener Grenzkodex » auf Druck von Deutschland mehrfach eingeschränkt

Die nun zur Regel gewordenen « Gemeinsamen Polizeioperationen » höhlen den « Schengener Grenzkodex » weiter aus. Dort heißt es, dass die Grenzen an jeder Stelle ohne Anhalt überschritten werden dürfen. Die Staatsangehörigkeit der Reisenden darf dabei keine Rolle spielen. Die Schengen-Mitgliedstaaten sind verpflichtet, alle Verkehrshindernisse an den Binnengrenzen zu beseitigen. Nur im Falle einer schwerwiegenden Bedrohung der öffentlichen Ordnung oder inneren Sicherheit dürfen die Kontrollen temporär wieder eingeführt werden. Bislang war das nur bei besonderen polizeilichen Maßnahmen möglich, darunter die Sicherung von Sportereignissen oder Gipfeltreffen.

Vor zwei Jahren haben sich Deutschland und Frankreich erfolgreich dafür eingesetzt, die Kontrollen der Binnengrenzen auch bei « erheblichen Defiziten beim Schutz der Schengen-Außengrenzen »einführen zu dürfen (Die verbriefte Reisefreiheit innerhalb der EU ist Geschichte). Die Regelung ist gegen Italien und Griechenland gerichtet und ab diesem Herbst gültig. Sie soll greifen, wenn über die Länder zu viele Migranten einreisen. Ob und in welchen Fällen die deutsche Regierung davon Gebrauch machen will, ist unklar. Bei mehreren Gelegenheiten hat das Bundesinnenministerium jedoch diesen Sommer auf Defizite der italienischen Migrationskontrolle hingewiesen. Moniert wird, dass nicht alle der in Booten über das Mittelmeer Einreisenden ihre Fingerabdrücke abgeben müssen.

Auch die EU-Grenzagentur FRONTEX ist gewöhnlich an den « Gemeinsamen Polizeioperationen » beteiligt, allerdings nur am Rande. Denn die Behörde ist eigentlich für die Sicherung der EU-Außengrenzen zuständig, Einsätze innerhalb der EU-Mitgliedstaaten sind (außer an Flughäfen) untersagt. FRONTEX erstellt aber regelmäßige Risikoanalysen, in denen Migrationsströme festgestellt, bevorzugte EU-Zielländer ermittelt und Prognosen entworfen werden. Diesmal ist FRONTEX als vollwertiger Partner an Bord. Verstärkte Kontrollen an den Außengrenzen der Europäischen Union werden mit Daten aus dem EU-Inland abgeglichen. So sollen gängige Migrationsrouten, aber auch Fluchthelfer ermittelt werden. In EU-Dokumenten ist hierzu gewöhnlich von « Schleusern » die Rede, die wegen organisierter Kriminalität verfolgt werden.

Wasserschutzpolizeien und Verkehrspolizeien vernetzen sich ebenfalls

Nachdem die EU, allen voran Italien, die Überwachung des Mittelmeers aufrüstet, weichen viele Migranten wieder auf Landwege über Marokko oder Griechenland aus. Einer der zukünftigen « Hot Spots » soll laut FRONTEX Bulgarien sein, auch das Schwarze Meer würde zunehmend eine Rolle spielen. Das mag ein Grund dafür sein, warum sich Frankreich, Deutschland und die Niederlande weiterhin gegen die Schengen-Vollanwendung für Rumänien und Bulgarien wehren – denn dann würden auch die dortigen Kontrollen der Binnengrenzen wegfallen.

Mittlerweile kommen die EU-weiten Operationen auch bei anderen Kooperationen der Sicherheitsbehörden in Mode. Ähnlich wie die Grenzpolizeien organisieren sich auch die Wasserschutzpolizeien der Mitgliedstaaten im Netzwerk « AQUAPOL », die Verkehrspolizeien sind in « TISPOL » zusammengeschlossen. An Flughäfen tätige Polizeien sind im Netzwerk « AIRPOL » tätig. Meist sind die Maßnahmen der Netzwerke an der gewöhnlichen Arbeit ausgerichtet, etwa die Kontrolle von Wasserstraßen oder illegaler Müllbeseitigung. Immer werden aber auch unerwünschte Migranten aufgespürt. Im Netzwerk der Eisenbahnpolizeien « RAILPOL » will Italien jetzt gemeinsame Standards für Kontrollen von Personen und Gepäck in Zügen entwerfen.

Soral avait tort, et « nous » avions raison

Soral roulait pour le FN ! En même temps il fallait être un peu con pour ne pas le savoir ! Merci à Quartier libres d’avoir payé pour nous le confirmer

Quartiers libres

Quand on dit « nous », on parle de celles et ceux qui font partie des petites nuances ne s’intégrant pas à la France que Soral estime venir (tiens, comme Sarkozy !) d’un ailleurs non historique.
Ce « nous » est constitué d’une partie conséquente de Noirs-rigolos-comme-dans-Tintin-au-Congo, d’Antillais-un peu-cons, et autres Algériens-à-l’écart-dans-la solitude-la peur-l’Islam-et-la-Sonacotra-et-dont-les-jeunes-foutaient-déjà-la-merde… Ce « nous » est composé également d’un grand nombre de femmes, et de tous ceux qui se sont fait insulter au long des œuvres soraliennes.

soral_goy2
La partie militante (politique, syndicale, associative) de ce « nous » n’a de cesse d’expliquer depuis 10 ans que Soral roule pour le FN. Pour reprendre le vocabulaire parano-soralien, Soral fait de l’entrisme dans les classes populaires comme un « vulgaire trotskiste » dans l’Éducation nationale et intrigue dans les réseaux des acteurs des quartiers populaires comme un « sataniste franc-maçon » dans les couloirs feutrés…

Voir l’article original 951 mots de plus

La Malterie lieu de création culturelle en danger à #Lille

La lumière ne se fait que sur les tombes (Léo ferré)

Projet de collaboration entre l’artiste plasticienne Mathilde Lavenne (Lille) et le plasticien anglais Matt Rowe, accueilli en résidence sur le plateau de la Malterie (mai-juin 2010) 

Je reproduis ici un communiqué de la Malterie, lieu de création, et de diffusion culturelles et surtout constant soutien d’artistes actuels vivants, ou tentant de survivre encore un peu. La Malterie, héritière d’un lieu voisin, le 49 ter, fait partie de ces lieux qui ont débuté dans les années 90 comme squats ( ou locations collectives) d’artistes avant d’obtenir une reconnaissance institutionnelle et médiatique grâce notamment au rapport Lextrait de 2001 et d’élargir leur objet à tout ce qu’attendent les artistes contemporains : lieux de répétition et de représentation, ateliers, résidences, documentation, conseils…. J’ignore le détails des menaces qui pèsent sur la Malterie. Il semble que le propriétaire de cette friche industrielle ne veuille pas renouveler le bail, et que l’équipe de la Malterie ne trouve pas un autre lieu. Mais la précarité de ce lieu important n’a fait qu’accentuer au fil des années, par la baisse des subventions. Lille fait partie de ses villes qui ont récupéré, quasiment en direct, l’essentiel de la diffusion culturelle subventionnée. Du coup, l’aide à la création, qui reste l’apanage des associations reçoit moins de subsides. Les lillois en apprendront davantage en se rendant au vernissage, dont le programme est détaillé après le communiqué.

 

Acteur culturel lillois, discrète de par la nature de son projet et du travail qu’elle mène, la malterie est néanmoins devenue, en 20 ans d’existence, une structure essentielle de l’écosystème culturel, permettant à plusieurs centaines d’artistes locaux (plasticiens et musiciens) de développer leur pratique de manière professionnelle, de bénéficier de conditions de travail adaptées, de conseils et de formations.

Aujourd’hui, l’association est face à une menace de taille puisque son implantation dans le bâtiment qui porte son nom est remise en cause à très court terme.

Le vernissage de l’exposition ACHEMAR sera l’occasion pour l’association de faire un point public sursa situation et les inquiétudes qui en découlent.

Dig Bastard Groupe grrrrl à La Malterie soirée « RocknRoll » Junkies à l’occasion de la sortie d’un LP d’Ashtones 2006

 

 

Vernissage le 25 septembre à 18h.

Visite presse en présence des artistes et commissaires à 17h.
ACHEMAR

exposition du 26 sept au 02 nov || vernissage le 25 sept à 18h

Achemar explore la convergence artistique qui s’opère à la malterie, lieu d’expérimentation et de travail d’artistes lillois depuis 20 ans.

Exposition à l’itinéraire non balisé, Achemar vous propose une déambulation à travers 31 oeuvres prenant des formes diverses, de l’image à l’installation, du dessin à la vidéo.
Achemar prend le parti d’initier de nouvelles collaborations et de faire dialoguer des oeuvres avec l’histoire et l’ architecture de la Gare Saint Sauveur. Toutes conçues à Lille et certaines spécifiquement pour l’exposition, la diversité des pièces présentées est à l’image de la créativité locale.

Des visages aux apparences familières, oeuvres discrètes ou évidences dissimulées : naviguez à la rencontre d’univers singuliers.

Achemar attise votre curiosité. Achemar n’est pas une destination. Achemar est une exploration.

Commissariat :
Lucie Orbie et Vincent Herlemont pour la malterie

Artistes :
Julien Boucq, Pierre-Yves Brest, Patrick Drut,
Renaud Duval, Jean-Charles Farey, Matthieu Husser, Boris Lafargue, Mathilde Lavenne, David Leleu, Marie Lelouche, Maria Montesi, Philémon Vanorlé, Jérôme Progin, Qubo Gas, Valérie Vaubourg, Société Volatile, Léonie Young.
Entrée libre, du mercredi au dimanche de 12h à 19h Gare Saint Sauveur
Boulevard Jean-Baptiste lebas, lille
Métro : lille grand Palais ou Mairie de lille
T +33(0)3 28 52 3000 http://www.garesaintsauveur.com
Coproduction la malterie et lille3000
EN COMPLEMENT DE L’ÉVÉNEMENT :
PORTES OUVERTES DES ATELIERS D’ARTISTES A LA MALTERIE
samedi 18 octobre de 14h à 20h
dimanche 19 octobre de 14h à 19h
la malterie vous invite à découvrir les espaces de travail des artistes qu’elle soutient et accompagne. Un moment unique pendant lequel vous pouvez basculer d’un univers à l’autre, rencontrer les artistes et échanger avec eux dans la plus grande convivialité, pour découvrir une variété de pratiques artistiques et de processus de création.

la malterie, 42 rue kuhlmann 59000 Lille
metro Wazemmes ou Porte des Postes. V’Lille V. Hugo
http://www.lamalterie.com

la malterie > Aurélien Delbecq comm@lamalterie.com 03 20 15 13 21

 

( les photos sont mises à l’arrache elles ne reflètent pas la variété de ce qui se crée à la Malterie ! )

Révolte populaire à Fergusson : Trois manipulations médiatiques

Le blog de Saïd Bouamama

 Révolte populaire à Fergusson : Trois manipulations médiatiques 

Said Bouamama

Inégalités sociales massives, discriminations racistes insoutenables, harcèlement policier systématique et militarisation de la police…Les révoltes populaires en France, en Belgique ou aux Etats-Unis révèlent des points en commun. Les traitements médiatiques de ces révoltes sont également d’une similitude frappante avec les mêmes procédés de manipulation de l’information. Dès lors, la solidarité internationale avec les révoltés devient nécessaire.

a_ferguson_suis_je_le_prochain

La pancarte de ce jeune homme interroge : « Suis-je le prochain ? »

Le samedi 9 août 2014, un jeune Noir de 18 ans, Michael Brown, est assassiné de six balles dans la ville de Fergusson au Missouri par un policier alors qu’il est désarmé et s’enfuit les mains en l’air. Pendant dix jours, la révolte populaire occupe la rue. Les habitants défilent jours et nuits en scandant des slogans significatifs comme « No Justice, No Peace » (Pas de justice, pas de paix). Des magasins et des…

Voir l’article original 1 864 mots de plus

PARCE QUE LES TERRAINS DE FOOT MUNICIPAUX NE SONT PAS LA PROPRIÉTÉ PRIVÉE DES ÉLUS – PARCE QUE NOUS REFUSONS DES TERRAINS SÉPARÉS POUR LES BLANCS ET POUR LES NOIRS

je partage !

PARCE QUE LES TERRAINS DE FOOT MUNICIPAUX NE SONT PAS LA PROPRIÉTÉ PRIVÉE DES ÉLUS – PARCE QUE NOUS REFUSONS DES TERRAINS SÉPARÉS POUR LES BLANCS ET POUR LES NOIRS.

Ce soir : une fête aider des #étudiants #lillois qui apporte un soutien aux #enfants #roms

Des étudiants se sont organisés pour apporter un soutien scolaire aux enfants roms de la métopole lilloise. Ce soir une fête est organisée pour les soutenir, concrétement en leut apportant des fournitures scolaires.

On ne peut guère m’accuser d’être trop gentil pour les gens avec qui je milite, ni pour qui que ce soit de vivant (cf mes cent derniers posts). Comme beaucoup de gens je trouve assez ennuyeux de parler des trains qui arrivent à l’heure. Et concernant les Roms originaires de Roumanie, nous (les soutiens) avons tous fait et dit beaucoup de sottises, par méconnaissance ou indifférence de ce à quoi ils aspirent réellement ( je m’inclus par courtoisie). J’étais depuis moins d’une semaine dans la lutte pro-roms que je me fâchais avec les ¾ des soutiens en décrivant sur un mail collectif les deux écueils entre lesquels nous naviguions alors : le paternalisme caritatif et l’instrumentalisation politique. Depuis j’ai découvert d’autres tares originelles : les liaisons incestueuses avec les pouvoirs locaux PS, par exemple, ou l’impudeur avec laquelle certains militants peuvent utiliser ces populations particulièrement démunies pour s’enrichir ou se tenter d’exister médiatiquement. A part ces petits scandales étouffés, il est évident que la plupart des soutiens des Roms sont des gens bien, généreux, altruistes, solidaires, qu’ils croient en Dieu, en Marx ou en la Grêve générale.

Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat 

Aujourd’hui, oubliés Makhno, Maiakoski et Durutti, je suis contraint de dire du bien de jeunes communistes. Plus sérieusement, à part les milliers de morts de mon camp dont les fantômes accompagnent chacun de leurs pas, et leurs soutiens aux invasions récidivistes de l’Ukraine ou du Tibet, j’adore les militants communistes. Avec leur attachement à des slogans démodés, leurs looks improbables, et le graphisme agressif et efficace de leur matériel de communication, ce sont un peu les psychobillys de la politique. Et grâce à la folie du swing, le look front populaire tardif ou FTP pourrait revenir très fort.

L’association Epis qui organise ce soir une fête à la maison Angela Davis de Lille me semble aller dans le bon sens. Son origine vaut la peine d’être racontée. Marianne ( je cite son prénom parce qu’il est symbolique, et qu’elle est un personnage public) figurait parmi les militants régulièrement présents à la Bourse du travail où les Roms étaient hébergés à l’automne l’hiver dernier, avant d’être virés par les trotskistes. Ce jour là, elle avait accompagnée C. une très jeune maman rom à son échographie. Sur le chemin du retour C. lui demande de passer au camp proche de l’Université de Lille 1 pour dire bonjour aux amis. Sur place les deux jeunes femmes découvrent un drame : un bébé est mort, dans l’incendie d’une caravane. Les autres enfants du camp sont choqués, et Marianne décide de faire quelque chose pour eux. Elle mobilise ses camarade de l’UEC ( Union des étudiants communistes où elle a des responsabilités, je crois) et organise rapidement un grand goûter avec des jeux, des chants etc…

L’initiative crée des liens entre les enfants et les étudiants. Ceux-ci demandent à ceux-là comment ils pourraient continuer à leur être utiles. Les enfants, appuyés par des mamans, réclament du soutien scolaire. J’imagine que les parents et les enseignants qui me lisent ne le croiront pas, mais beaucoup de jeunes roms veulent réussir à l’école et ont pour ambition d’intégrer à terme des classes « normales » et non celles qui sont réservées aux « tziganes » comme ils appellent les Roms qui ne parlent pas roumain, ou sont juste originaire d’un autre village ou d’une autre « caste » 1.

Justement Marianne travaille alors à l’Afev, une association qui organise ce genre d’activité. Cependant l’Afev a du renoncer à suivre les écoliers roms, à cause des trop fréquentes expulsions de camp qui font perdre de vue les petits élèves. Donc Marianne et ses camarades se chargent eux mêmes du soutien-scolaire pour les enfants du campus En décembre c’est un père Noël roux ( et chef lillois du Mouvement des JC) qui apporte des cadeaux aux enfants ; pour la Pâques orthodoxe ( Staline relève toi!) , les jeunes communistes organisent, à la demande des enfants, une chasse aux œufs etc. Tout ça sans subventions : les manuels scolaires et les livres illustrés sont achetés par Marianne et ses amis sur les braderies, ainsi que le petit matériel. Du coup, des mamans et papas sans papiers, ont dit «  pourquoi pas nous » et les petits sans papiers ont aussi eu leur Père Noël roux, et ont droit à du soutien scolaire.

Le groupe de camarades s’est structuré en association baptisée Epis ( sous la grêle?) et a recruté des bénévoles bien au delà du milieu communiste. Les volontaires , essentiellement des étudiants de Lille 1 sont nombreux, pus nombreux que les enfants du parking. Epis propose donc aux collectifs qui suivent d’autres camps de lui signaler les besoins en soutien scolaire, et de mettre en relation les futur-e-s élèves avec les étudiant-e-s.

Je suis opposé aux subventions telles qu’elles sont gérées actuellement. Je ne connais aucun pouvoir politique, État ou collectivité locale, qui ne demande une contrepartie à ceux qu’elles subventionnent sauf lorsque ceux ci parviennent à établir un rapport de force en leur faveur et ils sont rares. Je suis favorable à la création d’un tiers secteurs : des organismes répartiteurs contrôlés par des représentants de toutes les parties concernées, transparents, ouverts aux médias et aux chambres des comptes, qui répartiraient les subventions apportées par les politiques, dans un premier temps puis percevraient eux-mêmes des impôts. La manière dont les subventions sont parvenues aux collectifs roms est scandaleuse. Les soutiens des Roms sont si peu nombreux qu’ils nous faut accepter d’avoir des ripoux parmi nous, tant qu’il semble que leur utilité dépasse leur nocivité. C’est pour cela que je me suis toujours opposé, violemment, a priori, aux subventions pour nos collectifs. Mais ma voix , et celles d’autres militants de terrain, ne pèsent guère face à celles des politiciens EELV qui sont, disons, très présents dans nos collectifs.

Mais je suis pragmatique. Puisque subventions il y a, je trouverais anormal que dans la prochaine fournée, dont les dossiers doivent être bouclés en janvier prochain, Epis soit oublié. Et je le dirai. On considère traditionnellement que Marianne est généreuse. Et il serait anormal que Marianne l’étudiante continue à financer de ses maigres deniers un devoir d’équité qui appartient à la Marianne républicaine.

J’ai encore été trop prolixe : je souhaitais juste attirer votre attention sur la soirée de ce soir. Espace Angela Davis, 74 rue d’artois Lille 18 h 30. Une ambiance conviviale est garantie, il faut juste amener du matériel scolaire en guise de droit d’entrée. J’espère que je n’ai pas trop desservi la belle initiative d’Epis par mes digressions politiques !

P.S. La présentation d’Epis par elle-même

Qui sommes nous ? 
Nous sommes une association qui aide à l’insertion de familles immigrées, notamment par un suivi scolaire des enfants. Chaque famille a son référent qui discute de l’école avec les parents et les enfants, vérifie que l’enfant a le minimum pour étudier (un cartable, des cahiers, des crayons). Nous organisons également des ateliers d’apprentissage de la lecture par le jeu pour les enfants qui le souhaitent. 

 

1Ce n’est pas le lieu pour développer cela. Vous trouverez sur le net des précisions sur ce que j’appelle des castes : les travailleurs du métal, les marchands de chevaux ( et de voitures), les musiciens… Ces divisions sont peu évoquées par les Roms eux mêmes qui ont conscience de leur caractére obsoléte. Mais elle restent importantes pour les mariages, les solidarités, l’orientation professionnelle. Un Rom connaît la caste de tous ceux qu’il fréquente ( ou refuse de fréquenter

#Alternaziba off : Boycottons la conférence du #confusionniste Christian Laval ce soir à #Lille

Base Ball Fury, jouet inspiré par l’un des gangs du film  » les Guerriers de la nuit »

Alternatiba Lille est une mauvaise action de Gentils Virus. tout ce que ce collectif organise est a priori suspect. Ce soir, 19 septembre, il invite en liaison avec quelques assos unipersonnelles amies, un type qui a l’air, au premier abord , ultra clean : université, Attac, un livre énorme sur les communs. Mais voilà, il y a un problème , un gros problème. Selon d’autres gens aussi respectables Laval ( un nom prédestiné ?) est cheulou, limite faf. Quelques explications et liens pour que vous vous fassiez une idée.

Cela fait six ans que pour diverses raisons j’ingurgite des tonnes d’articles scientifiques que je les résume les compare, les compile. C’est très exaltant, d’approcher ainsi du cœur de connaissances en train de se créer, des connaissances qui deviendront plus tard des guides pour les stratèges politiques et économiques, des éléments de langage pour les campagnes électorales 1, de la matières a repomper pour les documentalistes d’auteurs d’essai best sellers2,des savoirs enseignés en faculté, avant de redescendre dans les lycées puis les collèges, et un jour, pour certaines de faire partie de cette « culture » qui nous permet, parfois de bavarder ensemble3. Mais d’approcher de ce savoir en fusion est éprouvant, épuisant. Quand je rencontre un thésard, je lui parle à voix basse et rassurante, comme à un grand brûlé. Ceux qui sont passés par là savent pourquoi.

C’est pourquoi je ne vous demande pas impérativement de lire les trois articles que je vous donne ici pour appuyer ma thèse. Ils sont pourtant bien plus courts qu’un article de revue. Ce sont 2 billets de blog d’un chercheur (Geoffroy de Lagasnerie ) et une note critique de Jean-François Bossy, enseignant dans le secondaire et maître de conférences à sciences-Po., publiée sur le site de Créteil.

Nouvelle gauche ou vieille droite? Christian Laval est-il fréquentable?

Mise au point : néolibéralisme, critique du néolibéralisme et théorie critique

Lecture critique de l‘ouvrage de Pierre Dardot et Christian Laval, La nouvelle raison du monde (Essai sur la société néolibérale), Ed. La découverte.

par Jean-François Bossy, enseignant dans le secondaire et maître de conférences à sciences-Po.

Geoffroy de Lagasnerie est un docteur en sociologie spécialiste de la vie intellectuelle. Il sait de quoi il parle, donc. Il pourrait se tromper, mais …. je vous invite à lire son blog. Il se fait attaquer par Boulevard Voltaire, Causeurs et Marianne. Il cherche à marcher sur les traces de Bourdieu et Foucault. II y a pire comme références , et ses ennemis le rendent a priori sympathique.

 

Aparté : le parti de Gauchet

Il est à l’origine de la violente attaque contre le mal nommé Gauchet, un réac invité à un séminaire sur la rebellion. Du coup voilà l’aristo gauchiste célébré par les Inrocks et vilipendé par les populistes style Marianne et les réacs genre CauseurCauseur est une revue ignoble que Natacha Polony a fait connaître dans sa revue de presse à Europe 1, alors qu’elle collaborait à ce torchon qui prône la collaboration entre les vieux cons et les jeunes populistes blondes. Ne me croyez pas et lisez le, vomissez et racontez en commentaires ! L’article dont je donne le lien en me pinçant le nez est digne de Je suis partout4. Sans prendre la peine d’argumenter ( on est là entre fafs ) il tente de salir le baron rouge et son pote écrivain à succès à belle gueule5, à coup d’allusions fielleuses. Il y a une réthorique hallucinante qui sous entend que quand on est beau et pauvre on devient gay et de gauche, mais que si on gagne beaucoup d’argent, du coup, on redevient hétéro, phallocrate, normal ( genre moi mais de droite!). Du coup Marianne trouve ça génial, coco, et faute d’un intello ( on est fin juillet) le rédac-chef chope un mec qui passe, spécialiste des dictateurs odieusement attaqués par des démocrates, et lui dit «  tu peux dire du bien de Bachar le boucher, donc tu pourras glorifier Homophobe le Gauchet6 » Du coup, l’autre il repompe Causeur, et il se dit « je vais rajouter un truc de mon crû ». Il parle d’Orwell pour faire croire qu’il a lu un livre. Raté ! Il croit qu’Orwell est réactionnaire et combat les élites de gauche de son époque. George Orwell se situait entre la gauche du parti travailliste et les trotskistes ( il a beaucoup – trop– de points communs avec Mélenchon). Et quand il flinguait pas des fascistes en Espagne, il passait son temps à mourir de tuberculose entouré de l’élite intellectuelle de gauche. Il aurait parcouru Marianne d’un derrière distrait7. Remarquons Les ennemis du fin de race bourdieusien sont acharnés puisque sur Wikipedia on se demande s’il a droit à une entrée, bien moins longue pourtant que celle sur Nabilla. Choisir entre la justice et mammaire…
A cela Geoffroy répond de manière swag et un peu paresseuse (dandy, quoi) en republiant un texte sur Derrida et débat intellectuel et il fait une belle réponse qui contient ce jugement très vrai .

« Mais qu’est-ce qui s’est passé dans le champ intellectuel et politique pour que lorsque quelqu’un attaque les gays et les lesbiennes, les minorités, les chômeurs…, il puisse apparaître comme un débatteur et lorsque l’on affirme, à l’inverse, que ces opinions sont inacceptables, on puisse être désigné comme censeur autoritaire ? »

Retour à Laval/ Laval à router

et m… je voulais faire court ! Je n’ai pas le temps de parler de Jean-François Bossy, mais son article est mesuré et solide.

Ce qu’il faut retenir  des trois textes : Christian Laval ajoute à la confusion politique ambiante décrivant le néo libéralisme il lui oppose non l’anticapitalisme qu’on lui prête dans quelques cercles réformistes ( genre Attac ou les think tanks) mais des nostalgies réactionnaires.

Il est invité, et ce n’est pas un hasard, j’imagine, par les cliques des Gentils virus d’Alternatiba et de ceux qui continuent à les soutenir à Lille, ce soir à 18 h à la Meshs un machin qui a un rapport avec le CNRS .

En substance ce que défend Lagasnerie dans les Inrocks c’est qu’il faut rétablir les frontières entre la gauche et la droite, les anticapitalistes et les autres, les antifascistes et les autres. Réhabiliter la barre de fer et la batte de base ball. Le temps d’avant la lepénisation où jamais une telle conférence aurait osé se tenir sans un cordon de CRS. Il ne dit pas vraiment ça, vous pouvez le constater vous mêmes. Je traduis en langage militant. Pas plus que lui je ne suis opposé au dialogue au débat. Mais le préalable à toute discussion est la question qui était posée souvent dans les AG des années 70 «  d’où tu parles camarade ». On ne peut pas discuter avec des gens qui se revendiquent racistes, fascistes, sexiste, lgbtqif-phobes etc, ça c’est à peu près clair pour tout le monde. On ne peut pas discuter non plus avec des gens qui ne le revendiquent pas mais le sont, objectivement. Genre ceux qui disent « je suis racialiste » «  Quand même tu me feras pas croire qu’on devient femme ! » «  je ne suis pas raciste mais… ». Et enfin, et c’est le plus difficile à tenir, on ne peut pas discuter avec des gens qui ne sont pas clairs, dissimulent une partie de leurs appartenances, et de leurs engagements et refusent de clarifier leurs positions. On doit dresser une barrière sanitaire entre eux et nous. Et empêcher certains de continuer à s’exprimer sans contradiction.

Je remercie les organisateurs d’Alternatiba Lille qui avec une belle obstination contribuent jour après jour à indiquer aux amis de la démocratie les contours nouveau du camp d’en face.

1 Ségolène citant Bouamama, Sarkozy Edgar Morin… au grand dam de l’un et de l’autre.

2 Je pense par exemple à Minc, Attali, de Rosnay, et un cran en dessous la plupart des livres de politique dont on ne se demande non pas s’ils les ont écrits mais, au moins s’ils les ont lus. Certains passent à travers les gouttes du plagiat d’autres moins

 3 Contrairement à une opinion répandue le « bon sens » n’existe pas : les hommes ont cru longtemps que la terre était plate et que les étoiles étaient planté dans une « voute céleste ». Pendnat des milliers d’années les humains ont ignoré qu’il y avait un rapport entre l’acte sexuel et la procréation, Aucune civilisation ne « voit » la même gamme de couleur. Tout cela est le fruit d’expériences, de réflexions et finalement d’un consensus social ( le choix de la géométrie euclidienne, de la théorie de l’évolution….). Un jour on se moquera des gens qui ne croyait pas aux théories du genre ou au réchauffement climatique.

4 Un joli titre pour un journal d’ultra de la Collaboration.

5 qui s’est choisi un nom de tueur en série

6 Oui, j’imagine que ses parents ne l’ont pas baptisé en latin Homophobe, mais j’ai la flemme de chercher son prénom.

7 Henri Jeanson si vous ne connaissez pas vous avez de la chance. Vous allez vous précipiter à la bibliothèque et vous allez rigoler jusqu’à la Toussaint. A la vidéothèque aussi ( Atmosphère ! C’est lui) . Bon il a mal tourné dans les années 50.

Comment trahir sans se renier

Quartiers libres

A nous qui avons été au bout des trente et quelques minutes de la vidéo mise en ligne par E&R et qui avons connue l’histoire dont Kim et Mhedy ont été des acteurs parmi d’autres, nous vient forcément à l’esprit que la bêtise est toujours plus embarrassante que la trahison.

Kim_ER1

La conclusion de la vidéo nous montre que nos deux acteurs des bagarres de bandes des années 80-90 restent fidèles à eux-mêmes. Conclure leur interview en invitant les gens à réfléchir par eux-mêmes et à ne plus suivre des personnes à l’égo surdimensionné tout en faisant la promotion d’Alain Soral, c’est juste aussi énorme que faire la promotion d’une production qui respecte l’environnement en vantant les mérites d’Areva et Mc Donald’s. Ce comique serait la marque de fabrique de Kim, d’après ses nouveaux amis.

Ce paradoxe comique étant relevé, on ne peut que

Voir l’article original 1 965 mots de plus

Calais : les fascistes agressent une bénévole de 15 ans à la sortie de son lycée

Sur le site Lutte en Nord un nouvel épisode du harcèlement et de la violence que subissent les soutiens des migrants à Calais. et le rappel de deux manifestations de soutien demain à Calais.

Calais : les fascistes agressent une bénévole de 15 ans à la sortie de son lycée.

Plana Radenovic : « Le fait divers est une actualité comme les autres »

Depuis que Line Renaud fait dans l’humanitaire  Armentières se cherchait une nouvelle voix réaliste et sincère. La cité « pauvre mais fière » a hérité d’une super-héroïne à sa mesure, qui traque le crime, non pour y mettre fin ( c’est son gagne pain), mais pour le narrer.

Plana Radenovic : « Le fait divers est une actualité comme les autres ».